Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/07/2012

Woluwe-Saint-Lambert: Bien gérée mais un gros projet traîne

art_196056.jpgNotre série élections nous amène ce lundi à Woluwe-St-Lambert pour faire le bilan de la législature 2006-2012 à quelques encablures du scrutin communal. Olivier Maingain semble satisfait à l’issue de ce premier mandat comme bourgmestre. Retour sur les engagements pris par la majorité FDF-MR-PS en 2006…

Lire la suite

06/07/2012

Mont-Saint-Guibert: “Les tensions doivent se clôturer”

mont,saint,guibert,union communale,jacquesDepuis quelques semaines, des tensions sont nées entre les membres de la majorité présente au sein du collège communal guibertin. Des tensions qui ont atteint leur paroxysme, dimanche, et qui trouvent leur origine dans la composition de la liste pour les prochaines élections.

Dimanche donc, les différents membres de l’Union communale – qui vise la majorité absolue au soir du scrutin – s’étaient réunis pour la traditionnelle photo de famille synonyme de lancement de campagne.

Lire la suite

30/06/2012

Rhode-Saint-Genèse: Les francophones sont encore unis

rhode,saint,genèse,cdh,rolin,delacroix-rolin,stone-wilmes,libert,fdf,nanga,ps,ragoen,ecolo

Pacification communautaire en vue ou pas, les partis francophones présentent une liste unique pour les communales à Rhode. Mais comment faire autrement puisque c’est le cas depuis 1988 ? Et puis chacun d’entre eux, y compris Ecolo, aura un représentant dans les cinq premières places de la liste d’Intérêts Communaux qui part aussi au combat comme Gemeente Belangen.

Sans surprise, la tête de liste est Pierre Rolin (CDH), le frère de la bourgmestre sortante, Myriam Delacroix-Rolin, qui a décidé de se retirer de la vie politique active.

Lire la suite

Mont-Saint-Guibert: Faire face à l’après Jean-François Breuer

 

Même de l’avis de ses adversaires, Jean-François Breuer, "le maïeur", incarnait Mont-Saint-Guibert. Et son décès début 2011, laisse sa liste, l’Union communale, désemparée. L’indisponibilité du bourgmestre durant un an a aussi influé sur le travail de la majorité. Le bilan s’en ressent donc de l’avis même de l’UC (voir ci-contre). La question de la succession de Jean-François Breuer (MR), le leader charismatique de la liste (1574 voix en 2006) mais aussi "hyperbourgmestre" est aussi délicate à régler.

C’est d’abord Daniel Chenoy, second en terme de voix de préférence (596), qui l’a remplacé, mais il a finalement choisi son métier de médecin. Paul Jadoul, de tendance CDH (572), a ensute pris le relais. C’est lorsqu’il a fallu choisir la tête de liste de l’Union communale, qui rassemble MR, PS, et CDH que les choses se sont corsées. L’idée étant, il y six ans, que le maïeur sortant soit la tête de liste. Mais pour le MR, qui tenait au mayorat, cela ne valait que pour le bourgmestre sortant élu, tandis que Paul Jadoul, estimait pouvoir obtenir cette tête de liste.

Finalement, l’UC étant au bord de la rupture, en avril 2012 un accord a été trouvé entre les membres. Le MR occupera la tête de liste, avec Gérard Jacques, président du CPAS et ancien directeur d’une école guibertine. Tandis que Paul Jadoul poussera la liste. Mais il vise, comme Gérard Jacques, le mayorat. Résultat : les tensions ne semblent pas complètement apaisées, et aucun leader ne se dessine clairement au sein de la liste. Les jeux sont fort ouverts, entre Paul Jadoul, et Gérard Jacques. Sans oublier Charles Vandendries (MR), échevin de l’urbanisme. Celui-ci, semble-t-il, se serait bien vu tête de liste, mais la fédération MR a désigné M. Jacques, en fonction notamment des voix de 2006 (465 contre 301).

Cependant, l’UC qui occupe 14 sièges sur 17, pourrait en perdre. Plusieurs faiseurs de voix ne sont plus présents sur la liste. Du côté d’Ecolo, on se prend à espérer une nette progression. En 2006, les Verts avaient raté le quatrième siège de peu. Ecolo qui se pose aussi des questions sur la "double casquette" de Charles Vandendries, qui a une activité professionnelle au niveau immobilier et qui est échevin de l’Urbanisme. "Il est donc juge et partie. Il n’y a rien d’illégal, il sort de la salle, si ses activités professionnelles sont impliquées dans un dossier abordé à la commune, et on ne peut pas empêcher des échevins de travailler dans leur commune, mais c’est tout de même une situation malsaine. La fonction politique n’en sort pas grandie. D’autant que M. Lenchant, architecte, un partenaire de Charles Vandendries dans plusieurs affaires professionnelles, se retrouve lui sur la liste en tant que PS. On aurait préféré que Charles Vandendries n’ait pas la compétence de l’Urbanisme. D’autant que Sophie Dehaut (devenue 4e échevine) était juriste en urbanisme."

"Il n’y a rien d’illégal. Si un dossier où il est partie prenante passe au conseil ou au collège, Charles sort. Deux dossiers sont en effet passé à la commune, et il a quitté la salle. Il s’agissait de dossiers en cours avant qu’il devienne échevin, et ça ne s’est pas représenté depuis", le défend sa tête de liste, Gérard Jacques. Mais je lui déconseillerais de reprendre l’échevinat de l’Urbanisme après les élections. Cela suscite le mécontentement chez les gens. Ils ne trouvent pas normal qu’il soit échevin et travaille dans ce créneau. Et pour cette législature, cela aurait été plus cohérent que ce soit Sophie Dehaut." Enfin, le FDF, bien qu’il ait tendu la main à l’UC et Ecolo, présentera sa propre liste.

So. De.

28/06/2012

Saint-Josse-ten-Noode: Ecolo prône la bonne gouvernance

A Saint-Josse, une alliance d'Ecolo avec l’omniprésent PS (16 sièges sur 27) semble peu probable. "C’est sûr que le PS ne nous considère pas comme des partenaires privilégiés", admet Zoé Genot, tête de liste. "Nous n’avons pas hésité à dénoncer des scandales comme le gaspillage d’argent et la mauvaise gestion du Lycée Guy Cudell. Du coup, nous nous sommes attiré les foudres de la majorité". La bonne gouvernance sera dès lors le cheval de campagne des Verts de Saint-Josse. Envisageraient-ils une majorité alternative avec le MR et le CDH ? "Pourquoi pas ?" A l’heure actuelle, le scénario semble toutefois peu probable. Face à la domination du PS, même trouver des candidats n’est pas évident. La liste n’est d’ailleurs pas encore bouclée. Y figurent déjà Frederic Roekens (Groen) et Nuray Dogru, conseillers communaux, et Ahmed Mouhssin, député bruxellois. La liste sera poussée par Marie-Thérèse Coenen. Ecolo-Groen espère glaner 5 sièges (2 de plus qu’aujourd’hui).

En 6 ans, pas moins de 40 pour cent de la population aurait changé à Saint-Josse. Ecolo-Groen espère que le vote des nouveaux habitants créera la surprise. Et s’indigne du fait que 6.000 étrangers "inscrivables" vivant à Saint-Josse n’aient reçu aucune communication quant à leur droit de vote pour les communales.

Julie Fueyo Fernandez

Rhode-Saint-Genèse: Mme Van Rompuy veut le respect

pict_429766.jpg

Pour un coup politique, c’en est un joli mais l’électeur appréciera : comme on a déjà eu l’occasion de l’annoncer, c’est l’épouse du président du Conseil européen, Geertrui Van Rompuy-Windels qui conduira la liste flamande aux communales à Rhode-Saint-Genèse.

L’épouse d’Herman Van Rompuy est loin d’être une néophyte : au cours des six dernières années, elle avait siégé au CPAS comme elle le fit déjà entre 1994 et 2000, mais elle a également été conseillère communale entre les deux !

Lire la suite

27/06/2012

Molenbeek-Saint-Jean: Les Ecolos veulent "mettre le paquet" sur les jeunes

La locale Ecolo de Molenbeek a présenté mardi à la presse sa liste et son programme en vue du scrutin communal du 14 octobre. Une liste emmenée par l’ancienne coprésidente d’Ecolo Sarah Turine, suivie de Karim Majoros. C’est Myriam Hilgers qui pousse la liste.

Les écologistes ont formulé une centaine de propositions pour leur commune. Parmi celles-ci, nombre d’entre elles concernent les jeunes, sur lesquels ils entendent "mettre le paquet". Entre autres propositions en faveur des jeunes Molenbeekois, Ecolo souhaite développer des activités émancipatrices (extrascolaire), favoriser la création, en particulier pour les jeunes en dessous de 15 ans et augmenter les places en école de devoirs. "Il y a trop peu d’activités disponibles pour les jeunes après l’école", a regretté Sarah Turine.

En terme d’alliance possible, les écologistes indiquent discuter avec l’ensemble des partis démocratiques, précisant qu’ils sont déjà "courtisés" par les partis membres de la majorité au pouvoir.

G.C.

18/06/2012

Woluwe-Saint-Lambert: Démocratie nationale présentera une liste

Lors des élections communales d’octobre 2012, Démocratie nationale (DN) présentera une liste à Woluwe-St-Lambert. C’est le conseiller communal sortant René Vande Maele qui conduira la liste. L’objectif de DN est d’offrir aux électeurs "une alternative résolument démocratique au service et à l’écoute des citoyens" , annonce le parti dans son communiqué. "Le FDF s’est d’ores et déjà positionné à gauche et pour une alliance avec le PS ; depuis la mort de Jean Gol, le MR s’est également clairement déplacé vers la gauche sous l’impulsion de Louis Michel" , a déclaré Marco Santi, président de Démocratie nationale.

Pa. D.

13/06/2012

Woluwe-Saint-Pierre: Cerexhe quittera son poste de ministre s'il est élu bourgmestre

Benoît Cerexhe (CDH) est peut-être en train de vivre sa dernière mission princière en tant que ministre bruxellois. Il nous a ainsi confirmé que s’il était élu bourgmestre à Woluwe-Saint-Pierre en octobre prochain, il quitterait son poste à l’exécutif régional. Reste que certains l’ont dit et ne l’ont jamais fait. "Ce ne sont pas des paroles en l’air. Je tiendrai mes engagements , insiste le ministre. Cela n’aurait pas de sens de proposer le changement dans ma commune et de ne pas m’y donner à fond."

Or, la prochaine mission princière a lieu en Turquie, en octobre, et surtout une semaine après les élections communales. Dans son entourage, on l’évoque : s’il est élu, Benoît Cerexhe a très peu de chances d’y participer. Le nom de Céline Frémault, présidente du groupe CDH au Parlement bruxellois, est cité pour le remplacer.

R.Me.

11/06/2012

Saint-Josse-ten-Noode: Gouvernance en eaux troubles

art_192838.gifEn demi-teinte ou brillant, le bilan de Jean Demannez (PS), flanqué, en 2006, d’une majorité absolue étendue au SPA et au CDH ? L’eussiez-vous cru ? Les avis divergent. Du tout au tout…

“Le maïeur ne fait plus bien la distinction entre ce qu’il peut se permettre et ne pas se permettre !”, sanctionne Frédéric Roekens (Groen), soucieux d’une “éthique politique” qui ferait défaut. “Les histoires de la rue de la Ferme, de Namli (l’échevine du Logement, propriétaire d’apparts insalubres, NDLR), de la salle Damla, c’est pas possible…”, lâche-t-il en écho à une analyse en tous points identiques à celle de Geoffroy Clerckx (MR), seconde tête de pont de l’opposition.

Lire la suite

09/06/2012

Woluwe-Saint-Pierre: Cerexhe: "Le jeu est plus ouvert qu'il y a 6 ans"

pict_425650.jpg

Le ministre bruxellois de l'Economie, de l'Emploi et du Commerce extérieur revient pour nous sur l'actualité de la semaine, marquée par le débat sur l'intégration, le probable renvoi en correctionnelle de l'ancien bourgmestre libéral de Woluwé-St-Pierre Jacques Vandenhaute, les divisions internes au cdH sur le décret inscription ainsi que la mission économique au Japon emmenée par le Prince Philippe.

Lire la suite

04/06/2012

Saint-Gilles: “Pas question de thésauriser !”

art_192027.gifQu’est-ce qui a alimenté la 7e (!) législature du binôme PS-MR ? Un “satisfecit” allié à une “grande prudence” de l’indéfectible patron -Charles Picqué, s’il fallait le nommer- qu’un “potentiel de la commune” tend à ne pas démentir. Avis plus nuancé et mâtiné d’espérances vertes et du Centre démocrate humaniste…

Lire la suite

24/05/2012

Saint-Josse-ten-Noode: Thierry Balsat sur la liste MR

saint-josse-ten-noode,saint,josse,balsat,mrOn le pressentait, l’entente d’avec Geoffroy Clerckx, le leader libéral de l’opposition, étant au beau fixe : Thierry Balsat jouera la carte du MR, pour le scrutin du 14 octobre. “Je rejoins l’homme, pas le parti”, précise le roi de la défense de la veuve et de l’orphelin. L’info sera officialisée d’ici une dizaine de jours, lors de la sortie d’un engagé Saint-Josse Flash du parti. Le “combat juste et fort” que lui reconnaît un Geoffroy Clerckx “très content” s’y déclinera avec virulence. Thierry Balsat n’y égratigne-t-il pas “l’ego démesuré de l’homme de Chaumont-Gistoux” (le maïeur, Jean Demannez, NDLR), “persuadé que son statut de bourgmestre bling bling fait de lui le propriétaire des lieux [qui] utilise Saint-Josse comme son terrain de jeux” ? Chaude, chaude, la campagne !

G. Be

22/05/2012

Woluwe-Saint-Lambert: La Liste de Maingain en ordre de bataille

pict_422124.jpg

Présentée mardi par le bourgmestre et ses co-listiers, elle se compose de membres du FDF, mais aussi, pour un peu plus de la moitié, de libéraux suspendus du MR et d'indépendants. Son sommet est dominé par les femmes, puisque derrière Olivier Maingain, on trouve Monique Louis, première échevine libérale, et les échevines Isabelle Molenberg (FDF), Michèle Hasquin-Nahum (libérale). L'échevin des Sports Eric Bott (FDF) occupera la cinquième place, devant Jacqueline Destrée-Laurent, présidente des Libéraux de Woluwe-Saint-Lambert, et l'échevin des Finances Benoît Veldekens (indépendant).

Lire la suite

18/05/2012

Saint-Nicolas: Le MR présentera une liste complète

En tête de la liste du MR, qui s’est retiré du cartel d’opposition Ensemble, on n’attendait personne d’autre que son unique conseillère communale Isabelle Freson. La surprise, c’est qu’elle a réussi à présenter une liste complète. Une première à Saint-Nicolas depuis les fusions de communes.

P.V.

15/05/2012

Woluwe-Saint-Pierre: PS et SP.A sur une liste commune

Le PS et le SP.A feront cause et projet communs aux prochaines élections communales à Woluwe-St-Pierre. Ils présenteront donc une liste commune de 33 candidats, sous le sigle PS/SP.A : "Une alternative crédible face à un MR local décrédibilisé par son chef de file et ses tensions internes exposées au grand jour" , écrit la formation dans un communiqué.

Cette liste sera tirée par le conseiller communal sortant Emmanuel Degrez, et poussée par Mateo Alaluf, sociologue et professeur à l’ULB. "Le PS est déterminé à poser sa candidature et participer au pouvoir dans la commune la plus libérale de Bruxelles à partir du 14 octobre 2012", a déclaré Wilfrid Tastet qui présentera les candidats aujourd’hui.

05/05/2012

Woluwe-Saint-Lambert: Danielle Caron: "J'ai dû faire face à une attitude de rejet"

pict_418459.jpg

Après avoir été échevine FDF sous Georges Désir, Danielle Caron a tiré, en 2006, la liste cdH-Ecolo-PS pour empêcher le parachutage d'Olivier Maingain à Woluwe-St-Lambert. Sans succès, puisqu'il est devenu bourgmestre. Cette année, nouveau revirement pour cette élue locale aux ambitions personnelles évidentes, elle se présente sur la liste communale du MR. Le parti a encore changé, pas l'objectif: déstabiliser Maingain. De quoi désorienter ses électeurs?

Lire la suite

02/04/2012

Molenbeek-Saint-Jean: Moureaux va-t-il être détrôné?

pict_411717.jpg

L’emblématique maïeur fait face aux ambitions au sein même de sa majorité. “J’ai cristallisé la vie politique autour de mon nom”, reconnaît-il.

Molenbeek et Moureaux, les deux noms sont liés depuis plus de vingt ans maintenant Pour le meilleur et pour le pire, selon les points de vue. Car à Molenbeek-Saint-Jean, le personnage ne laisse personne indifférent : le style Philippe Moureaux, on n’aime ou on n’aime pas. "Dès mon arrivée, j’ai cristallisé autour de moi un noyau de très forte adhésion et un noyau de très fort rejet, reconnaît le bourgmestre. J’ai été le premier à ouvrir la vie politique aux personnes d’origine étrangère, tout comme j’ai changé le comportement public face à des religions telles que l’Islam. A l’époque ce fut un choc, mais je constate que beaucoup de bourgmestres bruxellois ont suivi mon exemple depuis."

Lire la suite

28/03/2012

Rhode-Saint-Genèse: Rolin s’efface pour son frère

pict_410708.jpg

Les négociations sont en cours à Rhode-Saint-Genèse. Des négociations qui durent... L’accouchement se fait dans la douleur, témoignant de la difficulté d’accorder les violons de pas moins de cinq partis francophones : CDH, MR, FDF, PS et Ecolo. Tous ont un objectif commun : constituer une, et une seule, liste francophone en vue des élections communales. Si tel n’est pas le cas, le collège échevinal pourrait, après le 14 octobre, compter non plus un mais deux échevins néerlandophones. Ce qui n’est souhaité par aucun des partenaires francophones. Et c’est un euphémisme. D’aucuns ont même l’ambition de pouvoir se passer purement et simplement d’un élu néerlandophone dans l’exécutif de Rhode-Saint-Genèse.

Lire la suite