Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/02/2012

Waterloo: Une alternative de poids... délestée

La liste Mieux Vivre à Waterloo, réunissant le CDH et L&D, mais aussi d’autres candidats dont certains apolitiques, en vue de former une alternative de poids au MR à Waterloo vient de prendre un coup dans l’aile.

L’actuel conseiller communal LD Luc De Ridder vient en effet d’annoncer qu’il y avait une rupture des négociations entre le CDH représenté par Roger van Poucke et lui. “Une péripétie de campagne…, commente Roger Van Poucke, tête de liste de Mieux Vivre à Waterloo. Depuis plusieurs semaines, plusieurs points sont en discussion, notamment en rapport avec le programme. Pour nous, ces discussions étaient seulement suspendues, mais nous prenons acte qu’elles sont rompues, comme le mentionne Luc De Ridder. Mais cela ne remet nullement en cause le projet, ni la philosophie de la liste Mieux Vivre à Waterloo. Nous nous retrouvons avec une troisième place libre, c’est une place porteuse, nous devons donc discuter de l’attitude à prendre, mais si nous restons ouverts, nous ne manquons pas de candidats, ils sont une dizaine, en interne.”

Lire la suite

09/12/2011

Waterloo: Se regrouper pour faire un score

L’objectif de Mieux Vivre à Waterloo, c’est devenir le deuxième groupe du conseil communal. “Il ne s’agit pas d’une alliance entre le CDH et LD mais d’une liste ouverte”, précise Roger Van Poucke. “Notre objectif est de se regrouper, afin de faire un score pour être efficaces. Nous aurons 29 noms sans problème, dont d’autres membres LD que Luc De Ridder, même si la liste n’est pas complète.”

C’est Roger Van Poucke qui emmènera la liste poussée par Etienne Fabri d’Enneilles, qui confie : “Malgré mes 77 ans, je suis encore d’attaque”.

Lire la suite

Waterloo: Pour Mieux Vivre à Waterloo

art_172782.jpg

Mieux Vivre à Waterloo, c’est la bannière sous laquelle se présenteront les actuels conseillers communaux CDH et LD Roger Van Poucke, Etienne Fabri d’Enneilles et Luc De Ridder, aux élections communales de 2012.

Un groupement qui se justifie par un projet commun défini au fil des ans. “Il y a cinq ans, CDH et LD étaient concurrents” , poursuit Roger Van Poucke. “Mais nous avons appris à mieux nous connaître, à confronter nos points de vue. Nous sommes passés à une collaboration technique puis à un travail conjoint. Nous sommes engagés dans une voie sans issue et le seul moyen d’influencer la politique actuelle, c’est de créer une liste d’opposition forte.”

Lire la suite