Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/10/2012

Charles Michel s'élève contre le "fumigènes politiques"

Charles Michel, Alain Courtois, Armand De Decker, Irisport, Canard enchaîné

Le président du MR Charles Michel a défendu mercredi Alain Courtois et Armand De Decker, deux candidats-bourgmestres bruxellois impliqués ces derniers temps dans des dossiers controversés, et a appelé à replacer la campagne sur le débat d'idées. La tête de liste MR à Bruxelles, le sénateur Alain Courtois, qui fait l'objet d'une information judiciaire dans le cadre de ses activités avec l'asbl Irisport, "est de bonne foi et a voulu bien faire", a souligné M. Michel sur les ondes de Bel-RTL.

Lire la suite

19/09/2012

Bruxelles-ville: PS et MR soulignent le bilan "calamiteux" du cdH

Hamza Fassi-Fihri.jpgLe bilan du cdH en matière d’emploi serait « calamiteux » selon le PS de la ville de Bruxelles, qui établit ce constat en prélude de ses "1000 propositions pour Bruxelles" publiée ce mardi. Par la voix de Hamza Fassi-Fihri, le cdH a défendu son bilan ce mardi après-midi. C'est maintenant au tour du MR de s'exprimer sur la question sur Twitter et à LaLibre.be. Et il semble d'accord avec l'analyse du PS.

"Concernant la compétence 'Emploi-Formation' dont le cdH a eu la charge depuis 2006, on peut en effet parler d'un véritable échec", explique Geoffroy Coomans (MR)."Plus de 16.500 chômeurs rien que pour la Ville de Bruxelles, c'est colossal. D'autant qu'avec les investissements consentis ces dernières années pour une nouvelle Maison de l'Emploi flambant neuve à 6.000.000 €, on était en droit d'attendre une amélioration. C'est l'inverse qui s'est produit".

Lire la suite

07/09/2012

Bruxelles-Ville: Courtois, une "alternative" en sursis

courtois.jpgAlain Courtois continue le combat. La tête de liste MR pour la ville de Bruxelles présentait hier les grandes lignes de son programme en vue des élections communales. Ainsi que son équipe. Le MR se pose en "alternative" aux "12 ans de majorité PS-CDH" (Ecolo était aussi de la partie entre 2000 et 2006). Plus de sécurité, de propreté, de verdure, une attention plus grande portée aux commerces dans la commune capitale, à côté de projets audacieux d’aménagements urbains sont les grandes lignes d’un programme volontariste. Le roseau plie donc mais ne rompt pas. Le sénateur a d’ailleurs été chaleureusement remercié par Marion Lemesre (chef de groupe au conseil communal) pour le dynamisme insufflé au MR de la ville de Bruxelles.

Lire la suite