Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

11/10/2012

Antoing: Un couple sur des listes opposées

Couple.gifLes élections communales donnent parfois lieu à des situations cocasses. À Antoing, près de Tournai, un couple a décidé de se présenter aux élections. Jusque-là, rien d’anormal. Sauf qu’ils se lanceront chacun sur des listes électorales totalement opposées.

Nadèje Donnez, 33 ans, est conseillère communale et inscrite sur la liste PS, emmenée par le bourgmestre sortant Bernard Bauwens. Geoffrey Louette, 37 ans, est 17e sur la liste Union Citoyenne d’Antoing (UCA). “J’ai appris début juillet par internet que mon mari se présentait aux élections”, raconte Nadèje.


“En regardant sur un site, j’ai vu le nom de mon mari. Je ne vous dis pas la surprise !”

Là où le bât blesse, c’est que la liste UCA a été formée par Grégory Courtois et Sabine Mahieu, évincés tous les deux du PS.

Les partisans de l’UCA prônent le changement, la cohérence et le dynamisme. “Geoffrey n’est pas contre le PS mais disons qu’il ne partage pas les idées de certaines personnes inscrites sur ma liste”, précise la conseillère communale.

Elle ajoute : “Il a grandi avec la politique. Son père, socialiste, a été président du CPAS pendant 24 ans.”

Si la situation fait sourire leurs amis, Nadèje avoue ne pas parler de politique avec son mari. “Une fois la porte fermée, on aborde des sujets comme la famille. Nous avons deux garçons, Flavien et Antonin, âgés respectivement de 6 et de 11 ans” , dit-elle souriant.

À l’approche de la date fatidique du 14 octobre, le stress monte d’un cran. “Avec mes colistiers, je peux parler de la pression. Je sais que je dois éviter d’aborder ce sujet avec Geoffrey.”

Lui, il avoue être animé par la volonté d’améliorer le quotidien des habitants de son entité. “Je ne veux battre personne mais simplement rester au service du citoyen”, lance-t-il. Elle, elle compte bien tirer son épingle du jeu. “J’ai la rage de vaincre. J’espère que je conserverai mon poste de conseillère communale et que je battrai mon mari. Mais en tout cas, je sais qu’il me soutient dans ma candidature”, conclut en rigolant Nadèje.

 

Les commentaires sont fermés.