Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

05/10/2012

Provinciales: Focus sur le Hainaut

provinciales, hainaut, focus

Conséquence immédiate du recentrage des prérogatives provinciales : le Hainaut comptera désormais 56 conseillers provinciaux, au lieu des 84 qui le dirigent actuellement, avec 5 députés provinciaux, au lieu des 6 d’aujourd’hui.


GOUVERNEUR : CLAUDE DURIEUX
Majorité SORTANTE : PS-MR
Conseil provincial sortant : 38 PS, 23 MR, 15 CDH, 5 Ecolo, 2 FN

Y a-t-il un accord de reconduction de la majorité sortante ? On se garde bien de l’affirmer officiellement mais on évoque un travail commun fructueux et l’heureux dépoussiérage de l’institution. L’alliance, obligation mathématique, en 2006, le sera-t-elle encore ? Le PS n’a pas, comme Paul Magnette à Charleroi, promis à la Province de ne pas aller seul au pouvoir en cas de majorité absolue. Pas de certitude donc.

Côté PS, les députés actuels ont décidé de rempiler, exception faite pour Richard Willame, élu de Thuin, et atteint par la limite d’âge. Dans le même arrondissement, Tommy Leclercq, par ailleurs candidat déclaré au mayorat de Lobbes, a laissé percer son intérêt pour la fonction. Et en cas d’alliance avec le MR, quel libéral siégerait dans le collège aux côtés des socialistes Fabienne Capot, Serge Hustache, Annie Taulet et Yves Lardinois ? En début de législature, Gérald Moortgat avait laissé entendre qu’il ne solliciterait pas un second mandat. Mais à voir l’allure battante que prend sa campagne, il est permis de douter qu’il envisage de se contenter d’un siège de conseiller provincial. L’élu carolo Philippe Sonnet figure parmi les candidats les mieux en place, mais Bernard Liébin ne manquera pas de faire valoir sa position tête de liste à Mons. Le choix reviendra au groupe MR, non sans que le président provincial du parti, Olivier Chastel, y apporte davantage que son grain de sel.

P. MK.

Les commentaires sont fermés.