Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

01/10/2012

Frasnez-Lez-Anvaing: Le MR est confiant pour le 14

Crucke.gif

Le député-bourgmestre Jean-Luc Crucke est plutôt serein. C’est avec le sentiment du devoir accompli qu’il a récemment présenté son programme.

Un programme qui est divisé en plusieurs axes.” Il y a tout d’abord la participation citoyenne. Dans chacun des villages, il y a des gens reconnus, totalement apolitique. Des” sages” en quelque sorte. Ce serait bien de les consulter une fois par mois pour être plus à l’écoute de la population. C’est le cas également de divers opérateurs ou associations.”


Jean-Luc Crucke est convaincu également que la culture et le tourisme ont leur place à Frasnes.” On nous reproche la non-réalisation du Palace. Mais nous sommes dans un moratoire pour les institutions culturelles… Frasnes doit être un pôle culturel dans le Pays des Collines. Nous avons une place centrale dans la région. L’idée est que notre salle de sports devienne ce pôle de culture et de tourisme. Le ministre Furlan a le même projet sur Thuin. J’entends bien le consulter rapidement.”

La création d’un pôle sportif à Anvaing est aussi l’un des objectifs. Le but serait d’implanter un nouveau complexe sportif sur le site de l’Athénée d’Anvaing tout en gardant les infrastructures actuelles. Ainsi, le député-bourgmestre pourrait réaliser l’un de ses rêves : faire du sport études à Frasnes mais uniquement dans des disciplines comme le volley ou le handball.

Ce pôle sportif viendrait donc s’ajouter au pôle scolaire. On le sait : Jean-Luc Crucke fourmille d’idée.” J’aimerais aussi structurer un espace santé pour nos seniors. Ce serait bien d’avoir un complexe où tout le monde pourra y trouver des soins. Un hôpital est exclu mais il y a moyen de trouver des solutions.”

À cela, on peut ajouter la politique de logement avec le label Fla.” Nous voulons également favoriser l’architecture contemporaine.”

Reste d’autres chevaux de bataille comme la mobilité douce et la destinée de la Ligne 86.

Enfin, Jean-Luc Crucke ne dit pas non à une ouverture de sa majorité.

Et là, tous les regards sont tournés vers les socialistes, particulièrement calmes lors de cette campagne.



T.VdB.

Les commentaires sont fermés.