Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

26/09/2012

Saint-Gilles: Picqué dans un fauteuil

saint-gilles,charles picque

Mieux vaut tard que jamais ! Alors que la bataille électorale bat son plein depuis plusieurs semaines, le bourgmestre de Saint-Gilles Charles Picqué a présenté sa liste à la presse ce mardi.


Contrairement à d’autres communes de la capitale où la bataille électorale réserve quelques surprises, le ministre-Président et bourgmestre empêché est quasiment assuré de retrouver le fauteuil qu’il n’a jamais quitté depuis 1985. En majorité absolue, mais en coalition avec le MR (six sièges actuellement) Charles Picqué a déclaré ne pas avoir d’exclusive quand à son futur partenaire de coalition. L’entente a été très bonne avec les libéraux a-t-il toutefois indiqué.

Derrière Charles Picqué, on retrouve en deuxième position la bougmestre faisant fonction Cathy Marcus. Suivent le président du CPAS Jean Spinette, l’échevin sortant de l’Etat civil et de la Propreté Carlo Luyckx et Anne Morin, une candidate française. Yvette Engels et Alain Hutchinson poussent la liste.

Au bilan de la majorité, le logement. On le sait, la régie foncière de Saint-Gilles est l’une des plus importantes de la Région bruxelloise, et un des principaux outils utilisés par l’équipe Picqué depuis 25 ans pour procéder à la rénovation urbaine. Pour la prochaine législature, l’équipe de la Liste du bourgmestre entend créer encore 350 nouveaux logements publics. Une ambition réalisable, estime Charles Picqué, dans la mesure où l’équipe espère lancer trois nouveaux contrats de quartier dans les six prochaines années.

Autre objectifs : la création de nouvelles places de crèche, le renforcement de la politique sociale via le CPAS et bien sûr la sécurité, le dada de Charles Picqué. "Nous voulons ouvrir au moins un nouveau commissariat de type ‘koban’, a dit le bourgmestre. Un premier commissariat sera aménagé au square Jacques Franck." La zone devrait également augmenter le nombre de nouveaux policiers prochainement.

"Beaucoup de listes présentent des programmes irréalistes au regard de leurs finances", conclut Charles Picqué. "Mais nous avons de nouvelles possibilités budgétaires qui nous donnent les moyens de nos ambitions."

Le chef de file Ecolo à Saint-Gilles Alain Maron a réagi de manière amusée à la présentation de la Liste du bourgmestre. "Notre programme à nous est disponible depuis juin. Celui du bourgmestre est seulement arrivé dans les boîtes aux lettres ce week-end. Enfin, nous pouvons prendre connaissance de ce que Charles Picqué propose aux Saint-Gillois" , a-t-il indiqué. Et de pointer de nombreuses proximités avec le programme d’Ecolo. Vincent Hendrick du CDH, a quant à lui souligné une partie du bilan de la majorité tout en regrettant le fossé qui se creuse entre le haut et le bas de Saint-Gilles.

Ministre-Président jusqu’en 2014, Charles Picqué a confirmé son envie de se recentrer sur la commune dans les prochaines années. Il a confirmé qu’il ne se représenterait pas pour un nouveau mandat à la Région.

Grégoire Comhaire

Les commentaires sont fermés.