Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

26/09/2012

Uccle: Le carrosse du Biermann

Jonathan-Biermann.gif

Comment exhorter la foule à échanger divers propos ? De l’allant de ses 33 étés, Jonathan Biermann avoue un penchant pour une approche originale. Une affaire (libérale) qui roule…


“J’ai désossé une vieille caravane dont j’ai ôté une paroi”, sourit, sûr de son effet, le chef de groupe MR au conseil, casé au 10e rang de la liste d’octobre. “Un copain illustrateur l’a décorée avec mon programme.” Sillonnant son Uccle (“Tous les quartiers !”), l’avocat s’adresse ainsi à tout un chacun, prêt à discuter dans les entrailles mêmes de l’antédiluvienne carlingue retapée, garnie de table et chaises.

Comment songea-t-il à cet abri itinérant? Tout bonnement en réalisant que ce n’était pas du luxe pour un candidat pour qui le terrain prime.

Piquée par une compréhensible curiosité, la population ne rechigne pas à prêter son concours à la ludique initiative. C’est qu’au passage, Jonathan Biermann fait poser des têtes au sommet d’une bâche à l’effigie d’un Premier Ucclois. “Ça illustre mon slogan, Avec moi, tout le monde peut devenir bourgmestre…”, s’amuse derechef le jeune marié (“Nous étions venus en caravane à la maison communale”), naguère président du Cercle du libre examen (ULB).

Le carrosse du Biermann circule depuis début septembre. Selon un planning dûment fixé. “Je sors d’office tous les matins, près d’un feu”, avance-t-il. “Entre 7 h et 9 h ou 19 h. Selon la circulation, je ressors parfois une heure en journée.” Et puis, le caravanier hante, le week-end, tous les événements de l’entité. Ainsi, fin de semaine, le croiserez-vous à Calevoet ou au coin Cavell/Churchill. À moins que vous n’ayez conquis le droit d’un double tête-à-tête, samedi (voir ci-contre).

Une devinette, pour clore : quelle allure prend le tract de notre homme, pensez-vous ?

Guy Bernard

Les commentaires sont fermés.