Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/09/2012

Le Roeulx: La proximité avant tout

art_204551.gifLe Roeulx est une petite commune rurale relativement paisible au premier abord. La délinquance y a pourtant connu une légère augmentation ces dernières années et la commune rhodienne se hisse un brin au-dessus de la moyenne provinciale. Certes, le Roeulx n’est pas une zone particulièrement criminogène.

Il n’empêche que le sentiment d’insécurité préoccupe bon nombre d’habitants et que les partis en font dès lors un cheval de bataille.


Pour Géry Bombart (UDP-PS), il faudrait voir plus de policiers sur le terrain. “C’est possible à partir du moment où on les décharge de certaines tâchent administratives qui leur accaparent pas mal de temps”, explique le candidat socialiste.

Le Roeulx n’étant pas vraiment confronté au grand banditisme, c’est sur le terrain des petites incivilités que Géry Bombart traque les malfaisants. “Jeter une cannette ou laisser son chien se soulager n’importe où sont des actes qui ne contribuent pas au bon–vivre de la commune”, poursuit la tête de liste UDP-PS, qui voudrait voir les agents de quartier jouer un rôle plus important.

Benoît Friart (IC) rejoint sur certains points son adversaire politique. “Il faut effectivement plus de policiers sur le terrain. Ils passent trop de temps à remplir de la paperasse pour le procureur du Roi”, confirme le bourgmestre sortant.

Chez Écolo, on met l’accent sur la prévention. “Il ne faut pas que sécurité rime avec caméra de surveillance”, préconise Catherine Chaverri. La candidate mise elle aussi sur la proximité. “Nous voulons mobiliser des acteurs de terrain, qui sont là et qui sont dynamiques.”

Benoît Friart conclut en saluant les premiers pas de Bernard Bastien à la tête de la zone de police de Haute Senne. La zone avait connu quelques déboires ces derniers mois. Sous le coup d’une information judiciaire, Michel Smoos, l’ancien chef, avait renoncé à sa propre succession. La police de Haute-Senne avait alors quelque peu peiné pour lui trouver un remplaçant.

C’est finalement Bernard Bastien qui a endossé la casquette et le bourgmestre rhodien en espère des résultats significatifs en matière de sécurité. “Il a pris ses fonctions au mois de juillet. Il semble bien prendre les choses en mains et nous avons pas mal de résultats depuis quelques semaines.”

Grégoire Lalieu

18:11 Publié dans Hainaut | Tags : le roeulx, géry bombart | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.