Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

24/09/2012

Genappe: Tous prêts à collaborer avec le MR

genappe,mr,mr-ic,vincent girboux,gérard couronné

Qui pourrait battre en octobre la liste MR-IC, le parti qui a décroché une majorité absolue en 2006 ? Qui est en mesure de contester le maïorat à Gérard Couronné, aux commandes de la commune depuis trois législatures ? Dans les partis qui composent l’opposition, on se veut réaliste : compte tenu de la situation dans la cité du Lothier, aucun ne se proclame en mesure de bouleverser la donne. S’unir pour être plus fort face au bloc libéral ? Certains ont tenté le coup dans le passé. En 2006, le PS – du moins une partie de celui-ci – avait tenté un cartel avec Ecolo. Le résultat fut un ratage flagrant…


Dès lors, à quelques semaines de l’échéance, tant le PS qu’Ecolo ou le CDH espèrent surtout que le bourgmestre Couronné et son équipe ouvriront leur prévisible majorité. Selon les sensibilités, on considère qu’une alliance garantira pour Genappe un avenir non seulement bleu mais aussi plus social, durable, participatif… Vincent Girboux, sur les bancs de l’opposition depuis six ans, avait plus d’un an d’avance en ouvrant les discussions d’initiative.

Ce qui lui a valu de sérieuses contestations au sein de la section locale. Au point que le divorce a été officialisé il y a quelques mois par… un ralliement du chef de file CDH à la liste du bourgmestre.

Et Vincent Girboux n’a pas changé de camp tout seul : il a emmené avec lui des colistiers comme Léon Jeurissen et Linda Cuvelier.

Résultat ? Une liste du bourgmestre encore renforcée et un clan CDH qui doit se réorganiser autour du jeune conseiller communal Benoit Huts qui avait obtenu 399 voix en 2006 (contre 1400 pour Vincent Girboux). “Certains partent, d’autres arrivent”, commente la nouvelle tête de liste, qui espère au moins maintenir les six sièges actuels…

Côté PS, on affirme avoir tiré les leçons de 2006 : les tensions internes sont apaisées, et de nouvelles têtes apparaissent pour changer l’image du parti. Jean-François Mitch et Sophie Vandepontseele emmèneront la liste tandis qu’André Dubois “apportera son expérience” à la dernière place.

Ecolo, lui, compte sur Philippe Lorsignol pour mener les Verts jusque dans une majorité : collaborant depuis six ans avec le MR, le conseiller communal affirme qu’il n’est pas pour rien dans le tournant résolument durable pris par le MR du Lothier. Il voudrait à présent récolter les fruits de ce travail de l’ombre.

V. F.

Les commentaires sont fermés.