Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/09/2012

Province de Hainaut: moins un tiers de conseillers provinciaux

province-hainaut.jpg

Au lendemain du scrutin du 14 octobre, la province de Hainaut aura perdu un tiers de ses conseillers provinciaux et un député permanent, conséquence de l'accord gouvernemental wallon de 2009. L'enjeu de la province sera le maintien de l'équilibre budgétaire et de la crédibilité dans ses actions. Province la plus dense de Wallonie avec Liège en termes de population avec 1.309.000 d'habitants, le Hainaut s'étend sur quelque 3.786 km2 et compte 69 communes.


Le scrutin provincial de 2006 s'était soldé par une victoire du PS (45,2% - 38 sièges) devant le MR (27,3% - 23 sièges), le cdH (17,8% - 15 sièges), Ecolo (5,9% - cinq sièges), le FN (2,3% - deux sièges) et Force Nationale (1% - un siège). La majorité sortante est composée du PS et du MR.

Au lendemain du 14 octobre, le nombre de conseillers provinciaux en Hainaut sera réduit d'un tiers, soit 56 conseillers contre 84 actuellement. Le nombre de députés permanents (actuellement cinq PS et un MR) sera lui aussi revu à la baisse d'une unité.

Cinq des six députés actuels - Yves Lardinois, Annie Taulet, Fabienne Capot, Yves Lardinois et Gérald Moortgat - sont candidats sur les listes. Seul le socialiste Richard Willame a décidé de mettre fin à sa carrière politique.

Après avoir connu une situation financière très délicate qui a culminé en 2009, les instances provinciales ont engagé une série de réformes et de restructurations en interne qui ont permis au Hainaut de revenir à l'équilibre budgétaire en 2012. Ces mesures devront être maintenues si la province veut envisager sereinement son avenir et assurer ses missions de base que sont l'enseignement, qui représente plus de la moitié du budget provincial, et l'action sociale; ainsi que poursuivre ses projets dans les domaines de la culture, de l'environnement, du sport, de la jeunesse, de la prévention et de la promotion de la santé.

Le Hainaut devra continuer à prouver son efficacité dans ces matières et à accélérer le processus de crédibilité qu'il retrouve petit à petit par ses actions sur le terrain.

Le Hainaut compte deux centres de formation pluridisciplinaires aux métiers de la sécurité: l'Académie provinciale de Police de Jurbise et "Hainaut Sécurité" à Lens, structure unique en Wallonie en évolution constante pour l'apprentissage d'intervention sur une grande majorité de terrains. 

Les commentaires sont fermés.