Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/09/2012

Châtelet: “Nous avons investi annuellement 500.000 euros”

art_203776.jpgLes six ans qui ont constitué la mandature communale n’ont pas foncièrement changé le visage de Châtelet. À la manœuvre en majorité absolue, le Parti socialiste a plutôt veillé à jouer la carte de la continuité.

En matière de voiries, le collège a concentré ses efforts autour de la place Jean Guyot et du quartier de la gare par exemple.

“En part communale, nous avons investi annuellement quelque 500.000 €”, affirme Daniel Vanderlick, le bourgmestre socialiste. Les écoles ont profité de quelques investissements également. “Mais avant tout celles de l’enseignement obligatoire”, précise le mayeur.


Des nouveaux systèmes de chauffage ont été installés quand ce ne furent pas des dispositifs anti-intrusion ou des châssis neufs. Les bâtiments communaux ont fait l’objet d’un audit qui a identifié ceux qui sont les plus énergivores.

Autour de la place Wilson, à Châtelineau, et du centre-ville chatelettain, deux périmètres de revitalisation urbaine ont été définis. À terme, cela permettra à la commune de bénéficier de subsides pour concrétiser les idées posées sur papier.

Dans le réseau wallon des agences immobilières sociales, il a pendant quelque temps manqué un organisme en territoire chatelettain. Il a vu le jour voici quelques mois.

“Le CPAS a également monté d’autres dossiers”, affirme Daniel Vanderlick. “Celui de la mise en conformité de la maison de retraite, de la construction de la crèche.”

Au cours de la mandature, le collège a décidé d’engager un architecte dont le concours a déjà pu, selon le bourgmestre, être apprécié. “En 2011, plus de 700 demandes sont parvenues à nos services”, précise le bourgmestre. “Châtelet est une commune attractive.”

En matière de propreté, le collège a tenté de lutter contre la saleté. Un agent sanctionnateur a été engagé. Six employés l’ont rejoint également. “2.893 dossiers pour d’éventuelles sanctions administratives ont été ouverts”, affirme M. Vanderlick. “On ne sanctionne pas directement mais seulement lorsqu’il y a récidive.”

Enfin, l’hiver 2010-2011 aura, à Châtelet comme ailleurs, placé la commune face à une nécessité, celle de mieux s’équiper contre la neige. Le collège a ainsi acquis une série de nouveaux équipements qui permettront aux services techniques de mieux affronter dorénavant les rigueurs de l’hiver.

M. At.

Les commentaires sont fermés.