Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/09/2012

Ottignies: Avenir accueille un FDF

ottignies,avenir,fdf,communales,cédric du monceau,jacques otlet“Présenter le paysage ottintois comme un combat des chefs entre l’actuel bourgmestre Jean-Luc Roland et l’actuel chef de file de l’opposition, Jacques Otlet, c’est malhonnête, indique d’entrée Cédric du Monceau, chef de file de la liste Avenir qui compte notamment des candidats CDH (pour moitié), mais aussi d’autres candidats d’horizons politiques divers. On serait face à ce duel, si nous avions opté pour un cartel, or nous avons refusé une liste unique au profit d’une alliance (Ecolo, CDH, PS). Et présenter la situation comme un duel revient à nier la présence du CDH et du PS et à renforcer la position de l’actuel bourgmestre. Il n’y a pas qu’une seule alternative, tout le monde peut être élu bourgmestre. Je me positionne d’ailleurs comme candidat.”


Voilà pour le positionnement de la liste Avenir dont le chef de file estime que les cinq élus ICH actuels (deux échevins, une présidente du CPAS et deux conseillères communales) ont fait du bon travail et qui revendique notamment une administration communale de qualité au service des habitants, des finances publiques saines et des impôts modérés et dont les autres priorités sont reliées par le vivre ensemble.

Avenir se dit notamment pour un développement humain de la commune et pour des politiques communales centrées sur la personne,…

Un programme qui relie tous les candidats, même le dernier venu : le commissaire divisionnaire retraité Jacques Renneson : ancien chef de corps de la zone de police Orne-Thyle, candidat FDF.

Le FDF avait approché la liste OLLN 2.0, puis envisagé de se présenter sous la bannière FDF, avant, finalement, de renoncer. “Nous avons trouvé un corpus commun et nous nous sommes retrouvés sur pas mal de thèmes”, reconnaît Cédric du Monceau.

Pour le reste, la liste compte 21 nouveaux candidats sur 31, des candidats qui souhaitent mettre leurs compétences à disposition de la Ville, même s’ils ne sont pas élus, notamment via les commissions communales.

Reste que si tous les candidats feront campagne sous le signe Avenir, Jacques Renneson n’avait pas encore décidé, hier, s’il s’identifierait comme candidat FDF ou comme indépendant.

Laurence Dumonceau

Les commentaires sont fermés.