Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/09/2012

Montigny-le-Tilleul: “Le travail est accompli à 95 %” d'après Cornet

veronique,cornet,montigny-le-tilleul,communales,anne-marie corbisierUn peu plus de 10.000 habitants et la réputation non usurpée d’être une des communes les mieux portantes, financièrement, de la région de Charleroi. C’est l’image de Montigny-le-Tilleul, administrée depuis six ans par une majorité MR-cdH, après l’avoir été par une coalition MR-PS, la constante étant la forte représentation du MR, de génération en génération. Députée-bourgmestre, Véronique Cornet estime que les 95 % du contenu de la déclaration de politique générale ont été accomplis.

Ainsi, de l’audit énergétique demandé à l’époque, et dont la concrétisation la plus évidente, dit la bourgmestre, est le nouvel Hôtel de ville (coût 7 millions), en train de sortir de terre, subsidié à hauteur de 4,7 millions, et qui a bénéficié de d’investissements basés sur ces économies d’énergie. Énergie encore, pour la toiture et les châssis du Foyer culturel, et travaux d’importance avec la réfection totale des rues de Marchienne et du Fer à cheval, notamment.


Assainissement toujours avec des subventions, dans les bâtiments scolaires, qui ont accueilli 900 enfants cette année, pour 700 l’an dernier. Pour Véronique Cornet, le CPAS a lui aussi fait ce qu’on en attendait, notamment en accentuant ses actions en faveur des petits boulots.

Côté sécurité, elle note avec satisfaction une criminalité en baisse de 25 % depuis six ans. Trois policiers supplémentaires de proximité ont été engagés, et il y en a 29 en plus dans la zone Germinalt. Mais d’une manière générale, ce que relève la bourgmestre, c’est que l’ensemble des projets ont fait l’objet de plan sur le long terme, scrupuleusement respectés. Enfin, le Logis montagnard a à son actif une trentaine de logements sociaux supplémentaires.

Sans surprise, l’essentiel de ce bilan est également applaudi par le cdH même si, indique la chef de file orange Anne-Marie Corbisier, les Humanistes y ont apporté parfois une sensibilité un peu différente. Elle souligne la volonté affichée, tout au long de la législature, de travailler ensemble, en équipe, sans que jamais un des deux partenaires veuille tirer la couverture à lui, même si la position de Véronique Cornet, plus visible, a pu avoir des aspects parfois frustrants, dit-elle. Pour Anne-Marie Corbisier aussi, les 95 % du programme ont été réalisés : elle épingle, entre autres, les efforts accomplis dans le domaine culturel, mais aussi pour la reconnaissance de la réserve naturelle, et la mise en place du schéma de structure.

P.MK.

Les commentaires sont fermés.