Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

14/09/2012

Bruxelles-Ville: tout est permis pour s’arracher les faveurs de la communauté

art_203375.jpgLa campagne dans certains quartiers bruxellois s’apparente déjà à une guerre de gangs se battant pour leur territoire. Pour preuve, une sombre histoire d’intimidation dans le quartier Anneessens entre la candidate MR Marie Bangoura (13e) et un colleur d’affiche du CDH, Amadou Sow, tous deux d’origine guinéenne.

Ils s’accusent mutuellement d’avoir agressé et insulté l’autre et les versions diffèrent singulièrement. Une chose est sure, la guerre fait rage dans le quartier Anneessens pour s’attirer les faveurs de la communauté guinéenne et pour cela, tous les moyens sont bons.


Pour la candidate MR à la Ville, elle s’est fait agresser deux fois par le militant CDH qui travaille comme ouvrier dans les installations sportives de la ville et dont l’échevin de tutelle est le CDH Bertin Mampaka.

Selon elle, la 2e agression, lundi passé, a été particulièrement virulente. “Après des insultes – il m’a traité de pute, de sorcière -, il m’a violemment poussé en me faisant perdre l’équilibre et tomber sur des chaises qui ont par chance adouci ma chute. Un ami présent a fait remarquer qu’on ne frappait pas une femme. Alors il a hurlé, hors de lui : Je donnerais ma vie pour Mampaka ! Alors tu arrêtes ou je vais vraiment te casser la gueule” , explique Marie Bangura qui, ne pouvant tolérer ces faits, a été déposer plainte lundi pour menaces et diffamation.

Quant à Amadou Sow, il a suivi la même démarche mercredi. “Elle déforme totalement les choses, je ne toucherais jamais à une femme. C’est elle qui m’a menacé.” Ainsi, le militant CDH dans sa déposition à la police dit notamment que, lundi vers 18 h, en compagnie de son fils de quatre ans, il a “croisé cette dame en compagnie de cinq malabars, rue Van Artevelde. Elle a commencé à m’insulter, elle a déclaré : fils de pute, tu es con et vendu, tu vas savoir que je suis une femme puissante, je vais réduire ta vie à zéro ici en Belgique.”

Chacun y va donc de sa version et s’estime le représentant légitime de la communauté guinéenne du centre de Bruxelles. Difficile dès lors d’y voir clair. Une chose saute aux yeux pourtant : on est bien loin d’une campagne digne et responsable entre les deux partis.

N. G.

Commentaires

L'ennemi de l'humanité dans son entiérté n'est autre que l'analphabétisme. Comment voulez-vous de quelqu'un de niveau Bac-10
fasse de la politique autrement?
Je suis certain que certains d'origine étrangére ne connaissent même qui est premier ministre, quel est le nom de la famille royale Belge (De Saxe Cobourg) et j'en passe.
Il faut absolument trouver la parade car la fonction commence à perdre de sa valeur.

Écrit par : Le Baron | 16/09/2012

@Le Baron

Pour votre gouverne, le nom de la famille royale est « de Belgique ».

Écrit par : 1138 | 17/09/2012

Je connais la candidate Mr elle n'est pas communautaire ,elle se bat pour les idées de son parti,elle a étais agréser par 2 fois par cette indivus qui est un simple colleur d'affiche et fanatique.

Écrit par : WASTEL | 18/09/2012

Je connais la candidate Mr elle n'est pas communautaire ,elle se bat pour les idées de son parti,elle a étais agréser par 2 fois par cette indivus qui est un simple colleur d'affiche et fanatique.

Écrit par : WASTEL | 18/09/2012

Les commentaires sont fermés.