Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/09/2012

Namur: Le PS en échec, la Jamaïcaine pourrait rempiler

sondage,namur,ps,mr,cdh,prévot

On sait que, des plus grosses villes de Wallonie, Namur est la seule dont le maïorat échappe et peut encore échapper au PS. S’agissant de la capitale politique régionale, c’est là une singularité qui n’est pas anecdotique Or, voici que notre sondage viendrait conforter l’hypothèse.


Sur les 47 sièges en jeu, seul un bougerait, à l’avantage du CDH et au détriment du MR. Que le PS reste stable, c’est un échec. D’une part, il ne récupérerait pas au moins pour partie ses pertes de 2006 : les "affaires" de marchés publics lui avaient coûté trois élus (et finalement le maïorat et la participation au pouvoir). D’autre part, il ne serait pas en mesure de renouer avec la majorité PS-MR des années 2000, puisque bleus et rouges ne dépasseraient pas 23 sièges sur 47.

Incidemment, le MR ne pourrait pas jouer le rôle pivot d’arbitre que beaucoup lui pressentent, tout "petit" quatrième soit-il, à pouvoir choisir entre le PS ou la paire CDH et Ecolo. Les réformateurs n’auraient d’autre choix - flatteur du reste, puisque toujours dans le coup - que de s’allier à nouveau avec la seconde. Si on leur propose ? Certes, mais on imagine mal que CDH et Ecolo prennent le risque de ne pas inviter le MR : sans lui, ils disposeraient de la majorité la plus "juste" de 24 sièges du 47. Soit pile ce que totalisaient PS et MR en octobre 2006, lorsqu’ils s’empressèrent de reconduire leur coalition, qui capota après quelques jours On n’imagine pas davantage, sauf "interférences" extra-locales, que le CDH s’allie avec le PS puisque, dans le rapport de forces projeté, le premier devrait céder au second son maïorat...

Bref, il y a de l’espace pour reconduire l’inédite tripartite "jamaïcaine" CDH-Ecolo-MR. C’est qu’elle a pu convaincre en dépit de ses tiraillements, spécialement entre MR et Ecolo. C’est que, aussi, le changement de génération ne serait pas encore digéré au PS, une fois les Anselme, Close et Chenoy définitivement sortis de piste. On en veut pour preuve que le bourgmestre CDH sortant, Maxime Prévot, l’emporterait confortablement sur sa rivale socialiste, la ministre wallonne Eliane Tillieux.

Que ce soit dû aux mérites du premier ou aux difficultés de s’imposer de la seconde, 58 % des sondés namurois feraient confiance à Prévot contre 34 à Tillieux. Mieux, ou pire, davantage de sympathisants PS cochent Prévot que Tillieux : 46 % contre 44 !

P.P.

Les commentaires sont fermés.