Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/09/2012

Verviers: L’attitude insolite d’une échevine PS

art_202498.jpgLors du conseil communal de Verviers, l’échevine Michèle Dupuis (PS) a arboré tout au long de la séance un chapeau aux larges bords, un couvre-chef plutôt incongru.

“Pas plus que celui de l’élue voilée”, nous a-t-elle expliqué. “Il paraît que ce n’est qu’un bout de tissu, alors moi aussi je porte un bout de tissu ! ” En fait, cette attitude insolite, c’est une protestation contre la mollesse dont fait preuve son propre parti, qui ne trouve rien à redire à la présence d’une élue voilée dans l’assemblée (qui était paradoxalement absente au conseil). “C’est pourtant une violation de la loi qui instaure l’égalité homme-femme. Nous nous sommes assez battus pour l’obtenir. Seul l’échevin MR Freddy Breuwer a osé émettre des protestations sur cette présence”, renâcle l’échevine.


Assez curieusement, c’est aussi d’une question à caractère religieux qui a fait débat au conseil communal, mais cette fois il s’agit d’un édifice. L’état de l’église Sainte-Julienne est en effet alarmant. Sa nécessaire restauration est réclamée, mais c’est très coûteux : plus d’un million d’euros, une charge insupportable pour la commune, estime le bourgmestre de Verviers, Claude Desama.

Une solution éventuelle passe par un classement de l’édifice, ce qui ouvrirait la porte à des subsides régionaux importants. Une proposition de demande de classement comme monument non seulement de l’église tout entière, mais aussi de ses abords immédiats a été décidée. Mais la procédure de classement est un processus très long et complexe.

“Nous avons déjà fait un effort considérable, plus de 300.000 € ont été déjà investis par la ville dans des mesures de protection et de sécurité” , souligne le bourgmestre.

Le CDH, principal parti d’opposition, souligne un autre problème urgent : l’état des escaliers qui jouxtent l’église Sainte-Julienne, qui s’écroulent. Or, c’est le seul lien piétonnier, entre le quartier des Boulevards et celui des Minières, emprunté par beaucoup de piétons. “Leur réfection ne peut attendre le classement de l’église ”, pense Marc Elsen.

Le bourgmestre l’a rassuré en répondant que les crédits nécessaires seront prévus au budget 2013.

A.V.P.

Les commentaires sont fermés.