Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/07/2012

Electeurs étrangers: 5 jours pour s’inscrire

communales, provinciales, étrangers, vote, inscription

Au calendrier préparatoire des communales du 13 octobre, une échéance est désormais toute proche. C’est celle du 31 juillet, mardi prochain : le dernier jour laissé aux étrangers pour s’inscrire au scrutin local. C’est via un formulaire ad hoc, auprès de son administration communale. Car, pour rappel, si les étrangers ne sont pas obligés de voter, ils sont obligés de s’inscrire s’ils souhaitent voter. Sauf s’ils se sont déjà inscrits en 2000 ou 2006.


Les derniers jours permettront-ils, comme précédemment, de hausser le curseur de la participation étrangère ? En quinze jours, entre le 7 juillet et le 21, les inscriptions, anciennes et nouvelles mêlées, ne sont passées que de 15,10 à 15,76 % pour les Européens; et qu’un peu plus sensiblement de 6,93 à 8,39 % pour les non-Européens. On risque donc de s’arrêter en deçà de la participation déjà pas énorme de 2006, clôturée à 21 % du potentiel UE et 15,7 % du potentiel non UE. Au fait, comment comprendre une participation moindre alors que les anciens inscrits sont intégrés d’office ? Parce que le potentiel total a sensiblement crû en absolu; et qu’ont pu intervenir chez les "anciens" des décès, départs ou naturalisations.

En tout cas, une moindre participation avérée ne manquerait pas de faire débat. C’est ainsi que, ce jeudi, un citoyen (et candidat) d’Ixelles, Dimitri Verdonck, a invité quelques dizaines d’étrangers à remettre ensemble leur formulaire. Une petite action de sensibilisation destinée à rappeler l’urgence à s’inscrire. Mais aussi à démonter déjà l’interprétation d’un désintérêt du non-Belge pour la chose publique locale : "Nous, nous plaidons que la procédure est assez contraignante et que la clôture se fait en période estivale pas propice et trop éloignée du scrutin. Nous souhaitons plus de souplesse à l’avenir".

Les commentaires sont fermés.