Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/07/2012

Ottignies-LLN: "Les jeux sont ouverts", selon Jean-Luc Roland

ottignies,ecolo,roland,ps,ichC'est confiant que Jean-Luc Roland et ses colistiers verts se présenteront devant les électeurs le 14 octobre prochain ; forts d'un accord pré-électoral avec le PS et le cdH, les écolos devraient conserver le maïorat.

En octobre dernier, Jean-Luc Roland avait officialisé l'accord pré-électoral qui unit Ecolo au PS et au cdH. Par souci de transparence, dit-il. "Nous avons réalisé des bilans à plusieurs moments au cours de la mandature, tant collectivement qu'au niveau des différentes formations, et les résultats sont très positifs. Nous partageons des valeurs et des perspectives communes." Le bourgmestre ottintois insiste sur la publicité de cet accord: "Nous jouons sur la transparence, comme c'était déjà le cas en 2000 et en 2006. Cette initiative avait d'ailleurs été saluée à l'époque. On évite ainsi de tromper l'électeur."


Le MR, tant au niveau national que local, où il est dans l'opposition, souhaite que ce soit le candidat le plus populaire de la liste ayant le plus de voix qui devienne bourgmestre, et pas le candidat ayant le plus de voix dans les listes composant la majorité. "C'est un point de vue", estime Jean-Luc Roland. "Une des implications de cette conception serait de rendre la N-VA incontournable un peu partout en Flandre. Il faut prendre la mesure de la menace. En plus, d'un point de vue local, le MR est le plus mal placé en ce qui concerne cette revendication, puisqu'en 1994-2000, ils ont mis dans l'opposition la liste ayant le plus de voix." Rappelons que depuis 2006, la liste MR-IC dispose de douze sièges, alors qu'Ecolo, seul, n'en a que neuf.

La liste MR locale, emmenée par Jacques Otlet, s'est réinventée pour ce scrutin ; les libéraux présentent une liste d'ouverture, intitulée OLLN 2.0. Peut-elle mettre la majorité actuelle en danger? "Les jeux sont ouverts", répond Jean-Luc Roland, tout en restant confiant: "La probabilité que nous remportions ces élections est élevée."

En Région wallonne, Ecolo ne compte que deux bourgmestres: Jean-Luc Roland à Ottignies-LLN et Jean-Michel Javaux à Amay. Le bourgmestre ottintois estime que son parti est sur la bonne voie pour aller plus loin: "Ecolo commence à faire la preuve de son efficacité au niveau local, nous commençons à être reconnus. Nous faisons des meilleurs scores aux élections du Sénat et du Parlement européen qu'aux élections régionales ou communautaires. C'est une tendance forte, mais qui évolue."

FP

Les commentaires sont fermés.