Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/02/2012

Charleroi: "Magnette doit prouver son amour pour Charleroi !", selon le cdH

pict_400830.jpg

Est-ce l'effet de la Saint-Valentin ? Les prémisses de la campagne électorale pour les communales de 2012 ? Invitée du 7.40 de Twizz Radio ce mardi matin, Véronique Salvi, tête de file Cdh à Charleroi estime que Paul Magnette va devoir prouver qu'il aime Charleroi. "… Le Bourgmestre doit avoir pas mal de qualités" explique la future Echevine et poursuit : "… Il doit aimer sa ville, ça c'est fondamental, il doit pouvoir être bourgmestre à temps plein, se donner à 150%, avec beaucoup de rigueur, beaucoup de travail, être à l'écoute de ses concitoyens…". Quel rôle alors pour Paul Magnette à Charleroi ? "… C'est lui qui devra répondre de tout ça… il faudra voir si demain il est prêt à s'engager pour Charleroi…".


Donc aujourd'hui, la tête de liste PS doit faire preuve de son amour pour Charleroi ? "Effectivement !" ajoute Véronique Salvi. Car le contexte carolorégien et le climat interne au PS sont connus : Paul Magnette mènera la liste PS de Charleroi et au lendemain de la démission de Jean-Jacques Viseur, il aurait préféré voir Paul Ficheroulle accéder à ce poste plutôt qu'Eric Massin.

Rétrospective. En 2006, Véronique Salvi récolte plus de 4200 voix de préférence. Or c'est Jean-Jacques Viseur (700 voix de préférence) qui deviendra Bourgmestre.

"… Il fallait surtout un sage qui pouvait être au-dessus de la mêlée… dans le contexte de 2006… dans les affaires carolo… " déclare Véronique Salvi et procède à un flash-back : "… On arrive à la Ville de Charleroi, on a ouvert - beaucoup beaucoup - de placards, il y a beaucoup de cadavres qui sont tombés… On a dû… remettre à neuf les fondations, reconstruire… je peux vous assurer qu'au niveau des fondations, la ville aujourd'hui va pouvoir se développer sur des bases solides concrètes, ce qui n'existait pas auparavant".

Véronique Salvi accède donc au poste d'Echevine des ressources humaines, de la personne handicapée et de la petite enfance. "C'est la gestion de 4000 fonctionnaires de la Ville de Charleroi" précise la chef de file Cdh et ajoute : "… Il faut pouvoir redonner confiance à ce personnel administratif qui a beaucoup souffert de toutes les critiques par rapport à la Ville…".

Enfin, les élections approchent. Quel est l'objectif du Cdh ? Pour rappel, ce dernier a obtenu 11,4% des voix en 2006. "Mon objectif, j'ai plutôt envie de le chiffrer en sièges… aujourd'hui on est à 6 sièges, quand j'étais dans l'opposition en 2006, on était 2 conseillères communales, donc je vous avoue que c'était un peu galère. On est remonté à 6 conseillers. J'espère passer à 7 ou 8 conseillers pour octobre 2012 !" conclut la future Echevine.

 

15:54 Publié dans Hainaut | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.