Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/07/2012

Quaregnon: Les Verts repartent d’une feuille blanche

quaregnon,ecolo,smargiassi, manini

La mandature qui s’achève laissera un goût amer aux écologistes quaregnonnais. Claudio Smargiassi, tête de liste en 2006 et unique élu Écolo au sein du conseil communal, fut exclu du parti fin 2011 pour avoir annoncé son intention de rejoindre la liste “ Citoyen ”.

C’est dans ce contexte que Filippo Manini (33 ans), conseiller communal entre 2000 et 2006, devra mener la liste Écolo, sorte de mix entre ancienne et nouvelle génération. De jeunes militants côtoieront Carmelo Peinado-Fernandez, membre fondateur du groupe. “Nous repartons d’une page blanche”, explique le candidat tête de liste. “La nouvelle équipe, soudée et munie de profils intéressants, se veut confiante grâce à un projet pour Quaregnon qui nous paraît solide.”


Il est vrai qu’à ce stade de la campagne électorale, il est rare qu’un parti dévoile un programme à ce point fouillé. Les Verts de Quaregnon (les couleurs de la commune sont le vert et le blanc, NDLR) ont articulé celui-ci autour de trois axes : diversité, ambition et ouverture.

“Diversité car nous sommes convaincus qu’il faut tirer le meilleur de la mixité qui enrichit notre commune. Ambition car nous voulons rendre la fierté aux Quaregnonnais et Wasmuëllois alors que près d’un citoyen sur trois est au chômage. Enfin, ouverture car il nous paraît important que la participation des citoyens soit suscitée.”

La santé est un autre thème qui ne laisse pas insensible Écolo. “Une statistique nous interpelle : la durée de vie d’un Quaregnonnais est inférieure de trois ans à celle des autres citoyens belges. On trouve les causes dans les thématiques que nous défendons : pollution, alimentation, etc.”

Prudent, Filippo Manini n’annonce aucun objectif en terme de voix : “Notre but est de mener une opposition constructive et intelligente, et non consensuelle comme elle l’est aujourd’hui”.

Kevin Centorame

Les commentaires sont fermés.