Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/07/2012

Ramillies: Les IC veulent garder leur majorité

art_195787.jpgEn possession de douze sièges sur dix-sept à Ramillies, le groupe Intérêts Communaux entend bien garder sa majorité absolue au soir des élections communales du 14 octobre.

“Nous l’avons eue jusqu’à présent et nous ne voyons pas pourquoi nous ne l’aurions plus par la suite , estime Danny Degrauwe, bourgmestre et tête de liste. Parce que nous avons bien géré la commune et que nous avons l’équipe pour continuer de la sorte.”

Parmi les dix-sept candidats, neuf nouvelles têtes dont trois socialistes (soutenus par le PS qui ne reconnaîtra personne d’autre et aura droit à un unique échevinat s’il a au moins un élu) qui seront Damien Lescot, Patrick Hennebert (candidat PS en 2006) et Martine Debast.


À noter la dernière place qui ira à un certain Berchem. Non pas l’ancien maïeur Jean-Pierre Berchem mais bien Nicolas, son neveu.

Pas besoin de rappeler que le duo d’échevins Michaël Dombret et Sabine Dumont ne font plus partie de l’aventure. “Nous avons essayé d’équilibrer la liste pour qu’elle soit la plus cohérente possible” , précise Danny Degrauwe qui, bien que non-affilié à un quelconque parti, pourra compter sur le soutien du MR.

Et Nicolas Berchem d’ajouter : “Il y a beaucoup de compétences, de motivation, un fort attachement à la commune et à ses villages .”

Des qualités qui seront mises au service d’un programme qui sera présenté en septembre. Quelques lignes de force ?

“Nous désirons garder la ruralité, maintenir des finances saines (notre taux d’endettement est quasi nul) sans augmenter les additionnels, assurer des services de proximité à la population , explique le leader des IC. Lesquels ? Une maison de repos, de grands magasins à proximité de la grand-route, des logements publics, des services à domicile…”

Des projets à mettre en œuvre seuls… ou avec un autre groupe si la majorité absolue n’est plus atteinte. “Nous attendons les élections pour avoir des contacts , avance Danny Degrauwe. Nous n’avons pas d’a priori par rapport à une liste ou l’autre.”

Geoffroy Herens

 

Les commentaires sont fermés.