Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/07/2012

Tournai: Et s’ils réalisaient leur rêve…

art_195605.jpgEn un temps record, en deux mois en fait, TournaiPlus a établi sa liste. Un seul des 39 sièges cherche encore preneur.

“Nous voici avec une liste inédite, citoyenne et ouverte” , lance la tête de liste, Benoît Mat. “28 des 38 candidats ne se sont jamais présentés à une élection mais ils ont été séduits par l’idée et ils nous ont rejoint. Ils ont eu envie de s’engager, pour une entité plus belle, plus sûre, plus propre, plus attrayante, mieux gérée…”


Marie-Hélène Crombé se réjouit de la rapidité avec laquelle la liste a été constituée. “Cela veut dire qu’il y a encore des gens qui veulent apporter leur pierre à la collectivité. Au début, je dois avouer que je n’y ai pas cru. Mais non, des gens veulent encore faire rêver.”

Derrière Benoît Mat, on retrouve deux autres conseillers communaux sortants : Marie-Hélène Crombé et Jean-Jacques Carbonnelle. Le quatrième conseiller sortant, Albert Pesin, se trouve en dernière position. Mathieu Telaga, conseiller CPAS sortant, se trouve lui en 5e position. Outre ces quatre élus, la liste comprend cinq autres politiques MR… Et cinq candidats étiquetés FDF !

“On trouve sur cette liste de tous les métiers, de tous les âges et de toutes les sensibilités philosophiques” , relève encore Benoît Mat. “À la rentrée, nous organiserons des réunions citoyennes à Tournai et une dans chaque district pour nous faire connaître et pour écouter les citoyens. Quant au programme politique, il est citoyen, interactif, pas figé.”

“Nous partons de l’idée que chacun peut apporter son plus” , enchaîne Marie-Hélène Crombé. “Et nous entendons parfois des idées originales et innovantes. C’est dépaysant pour nous car comme nous sommes dans le système, nous finissons pour nous confiner, par radoter.”

Le programme sera peaufiné avec les candidats et autour de petits-déjeuners thématiques.

Quant aux visées électorales, Benoît Mat résume : “Si nous restons modestes, nous dirions trois sièges. Réalistes, quatre sièges. Et si nous rêvons, cinq sièges… Nous voulons en tout cas construire et donc faire partie d’une majorité.”

Les élus sortants du MR, dont Albert Pesin, rappellent haut et fort qu’ils se sentent libéraux, même si une demande d’exclusion a été introduite à leur encontre par le bureau local du MR.

Une demande à double tranchant puisque cela victimise encore plus les dissidents de Tournai Plus. Et puis, il faudra quand même exclure dix candidats qui ont été un jour sur une liste MR.

Laurent Dupuis

11:17 Publié dans Hainaut | Tags : tournai, tournai plus, mat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.