Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/06/2012

Uccle: Reynders: “Le PS, premier parti confessionnel…”

uccle,reynders,mr

Fraîchement débarqué en terre uccloise, le ministre des Affaires étrangères n’a pas perdu de temps. Rencontre avec un Didier Reynders (MR) qui, à Bruxelles, a la ferme intention de donner de la voix.


L’on a abondamment glosé sur la sécurité. Où en est-on ?

“La réforme des polices a eu du bon. J’ai demandé un cadastre des policiers dans le pays. Nous avons la plus forte concentration de policiers par habitant. Mais on se demande où ils sont et ce qu’ils font. Doivent-ils transférer des détenus ? A-t-on besoin de ce personnel pour procéder à de l’administratif ? Etc. Je plaide pour une chambre du conseil qui évite des déplacements en travaillant par vidéoconférence. Je suis ouvert à beaucoup de formules. Mais il faut penser autrement.”

Évoquer la sécurité, c’est revenir sur le parcours d’intégration et son “échec”…

“J’ai proposé un parcours d’intégration avant les incidents de Molenbeek. Alors qu’on avait crié au scandale, il revient sur la table. Ça me sidère d’entendre des femmes trouver normal qu’il y ait des cafés où elles ne peuvent entrer. Le gros problème, à Bruxelles, où il y a énormément d’emplois et de chômage, c’est la formation.”

Que préconisez-vous ?

“Le renforcement de la formation en entreprise ! Quand vous voyez qu’un jeune apprend sur une machine du XIXe un métier qu’il pratiquera au XXIe… Il ne suffit pas de changer le nom d’Orbem en Actiris. Ça ne change pas grande-chose. Par ailleurs, il y a de plus en plus de Belges d’origine étrangère, des indépendants, patrons de PME. Et dans des tas de secteurs – téléphonie, construction, etc. Ils font travailler des gens de leur communauté. Si eux y arrivent…”

On vous voit calme. Pourtant, l’on vous sent remonté…

“Dans une ville dans laquelle les logements, la mobilité, etc., posent question, on peut se demander si c’est voulu ou non. Quand je soulève un problème d’intégration, de bonnes âmes prétendent le contraire. Par électoralisme.”

Les “bonnes âmes”, c’est la gauche, le PS, en particulier ?

“Le PS est le 1er parti confessionnel de Bruxelles; des élus y manifestent leurs convictions. Le bourgmestre de Molenbeek est de ceux-là. Ou quand un élu CDH de Bruxelles veut fermer le bois de la Cambre, c’est du marketing politique. On ne se rend pas compte de l’image de Bruxelles dans le monde ! Quand un haut responsable politique étranger vient à Rhode-St-Genèse, il dit qu’il est à Bruxelles !”

Guy Bernard

17:01 Publié dans Bruxelles (19) | Tags : uccle, reynders, mr | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.