Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/06/2012

Liège: La Cité ardente à l’heure des bilans

C’est un des éléments sur lequel la majorité a insisté de manière récurrente : le projet de Ville, véritable prise de pouls de la population liégeoise, avait été présenté comme ce plan stratégique de développement de la ville ayant pour objectif "de guider l’action de la Ville et de rencontrer les volontés exprimées par les citoyens". Et ce, entre 2007 et 2015.

Vendredi, en dressant son bilan, la majorité PS-CDH ne s’est évidemment pas autoflagellée. Entre les habitants en plus, les investissements en terme d’infrastructures et des finances assainies, Willy Demeyer et ses collègues étaient tout sourire. Laissons parler les chiffres. 53 actions réalisées dans le cadre du projet de Ville pour un total de 77 présentées, "et 17 qui sont en cours de réalisation". La réforme de l’administration communale : nomination de 540 agents communaux. Surtout, la reprise de la dette historique qui paralysait Liège depuis trop longtemps.

C’est sur cette base que la ville dit vouloir repartir et que, dans son bilan, elle dit l’avoir déjà fait, via de grands investissements (Curtius, Opéra, Guillemins ou encore Bavière). Sans préjuger du résultat des prochaines élections communales, on parie sur l’avenir, "maintenant que nous avons bien stabilisé la base, avec une charpente repensée". La volonté est d’exister internationalement. La candidature à l’Exposition internationale 2017 est aussi citée dans ce bilan.

Sur six ans, citons ce milliard dépensé pour le service ordinaire, ces 2,8 milliards pour les grands investissements, ces 380.000 nuitées (3000 de plus qu’en 2008) constatées en 2011 dans le secteur touristique ou encore ces 3470 permis délivrés en six ans. Entre autres.

Du côté de l’opposition, Christine Defraigne (MR) qualifie de "mauvais" le bilan de la majorité en ce qui concerne la sécurité, la propreté, le commerce - "de nombreuses surfaces commerciales sont vides" - et la mobilité. Elle constate aussi que de nombreux dossiers n’ont pas été réglés : Bavière, Tivoli, piscine de Jonfosse. Chez Ecolo, Bénédicte Heindrichs en trouve d’autres : "Les aménagements des Guillemins, la requalification de Droixhe ou le Ciac sont en rade". Elle fustige aussi la politique environnementale et sociale "trop molle" de la majorité.

M.Be. (avec Belga)

Les commentaires sont fermés.