Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/06/2012

Schaerbeek: Onkelinx: "Tout à fait jouable à Schaerbeek"

pict_427275.jpg

Cette semaine, Laurette Onkelinx a présenté la liste et le programme du PS schaerbeekois en vue des élections communales. En tant qu'invitée du samedi de LaLibre.be, la politicienne revient sur cette échéance électorale musclée qui l'attend. Elle aborde également son projet de remboursement des consultations chez un psychologue, les suppléments d'honoraires dans les hôpitaux, les déboires du ministère de la Justice, mais aussi l'affaire Trierweiler.


A Schaerbeek, une alliance préélectorale assez large, regroupant FDF, Ecolo/Groen, cdH et certains indépendants MR, s'est déjà dessinée. Vous sentez-vous esseulés, du côté du PS ?

Je pense que ces formations ont voulu se soutenir les unes les autres, se rassurer pour essayer de participer au pouvoir. Mais connaissant maintenant beaucoup mieux les Schaerbeekois, je pense que ce que veulent les citoyens, c'est que leurs voJix soient prises en considération sans qu'on leur impose un choix. Je constate simplement qu'il y a un pré-accord. Pour ma part, je vais faire une campagne les mains libres, en plaidant sur le programme, sur l'équipe. Et j'espère que, le soir des élections, on sera incontournable. A ce moment-là, on pourra discuter avec tous les autres, quels qu'ils soient, pour créer une grande alliance dont Schaerbeek a besoin.

Vous n'envisagez donc pas une pré-alliance avec le MR de Georges Verzin pour faire face à ce bloc constitué de la Liste du bourgmestre ?

Non, il n'y aura pas de politique de bloc contre bloc.

C'est quand même une fameuse alliance qui se dresse face à vous. La tâche s'annonce donc très difficile pour le PS à Schaerbeek. Estimez-vous vraiment que vous pouvez nourrir de réelles ambitions ?

Suite à l'éclatement FDF-MR, le PS est, sur papier, premier parti de facto pour le moment. Quand on connait la réalité chiffrée de ce que représentent les uns et les autres, oui, nous avons de belles ambitions. Cela s'annonce donc difficile mais tout à fait jouable.

Jonas Legge

Les commentaires sont fermés.