Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/06/2012

Wavre: Le MR veut rester numéro un

Le dynamisme, l’expérience et le renouveau. Ce sont les maîtres mots des listes MR (Est et Ouest) présentées hier soir et qui sont en lice pour le scrutin provincial du 14 octobre, emmenées d’un côté (Nivelles-Genappe) par le conseiller communal waterlootois Tanguy Stuckens et, de l’autre (Wavre-Jodoigne-Perwez), par le député provincial Mathieu Michel.

“À côté des personnes d’expérience, nous avons placé des nouvelles têtes, des personnes plus fraîches qui viennent avec un regard neuf sur la politique provinciale”, fait remarquer Jean-Paul Walh, président de la Fédération MR du Brabant wallon.


L’ambition affichée par les Bleus est clairement de rester la première force politique du Brabant wallon. “Et pour cela, précise Mathieu Michel. Les mandataires occuperont le terrain, ils useront leurs semelles et leurs pneus de vélo, durant la campagne. Le message à diffuser aux citoyens sera clair.”

Le premier axe du message des libéraux consiste à rapprocher l’institution provinciale des communes, en positionnant la province comme un partenaire, afin de mener des politiques transversales et répondre aux défis supra-communaux (lutte contre les inondations, sécurité,…). Et pour asseoir cette proximité, le MR mise sur plusieurs actuels bourgmestres, échevins et conseillers communaux.

Le deuxième axe (politique) sera détaillé dans le programme, mais sera basé sur les spécificités du Brabant wallon, en matière de logement, d’accueil de la petite enfance, d’enseignement,…

Le MR compte bien à nouveau bénéficier de la confiance des citoyens, d’autant qu’il estime ne pas avoir à rougir de son bilan, malgré les critiques de l’opposition visant l’immobilisme de la Province. “Le bilan n’a jamais été aussi bon, confie Mathieu Michel. Des milliers de personnes ont été aidées et soutenues.”

Les objectifs après le scrutin, par contre, sont difficiles à affiner, au sein du futur conseil provincial réduit. “Nous avons actuellement 24 élus, on va diminuer d’un tiers. Il est donc difficile de faire des prévisions, mais nous souhaitons rester la première force du Brabant wallon et nous avons l’ambition de mener des projets”, confie Jean-Paul Wahl qui estime que les équipes MR ne seront pas fragilisées par les listes FDF. Laurence Dumonceau Après le 14 octobre, le MR compter rester la première force politique de la jeune province.

Laurence Dumonceau

16:48 Publié dans Brabant wallon | Tags : wavre, mr, michel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.