Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/06/2012

Andenne: Le MR en pleine reconstruction

Voici deux ans déjà, la locale MR d’Andenne était en plein questionnement et en reconstruction. Aujourd’hui, où en est-on à l’approche du scrutin ? Elle se reconstruit.

C’est dire si les soubresauts internes ont été nombreux. Avec un accord de majorité - le MR est associé au PS mais sans présence au collège depuis 2000 - qui a laissé un goût amer à beaucoup et qui a provoqué un déficit de visibilité, un président de locale qui a déménagé mais qui restera en poste jusqu’aux élections et qui est critiqué par quelques-uns pour sa gestion des ressources humaines, des divergences parfois solides entre générations, des tiraillements entre personnalités, une ex-chef de groupe au conseil beaucoup moins présente depuis son accident de voiture, la liste des ingrédients pour créer un climat de malaise est bien longue. Depuis 2000, la discipline sous-jacente à l’accord de majorité a donné un groupe quasi muet au conseil communal.


Mais en plus, il y a des plaies à panser. "Depuis mon accident, je suis un traitement lourd à base de corticoïdes. Je considère que j’ai vécu une période où je n’ai pas été soutenue, ni par la locale, ni par Namur", annonce Fabienne Dive, qui était tête de liste en 2006. "J’ai voulu démissionner, ce sont les autres qui n’ont pas voulu", assure-t-elle. Même si les versions divergent, la perspective d’un siège vacant a provoqué des tensions, voire un veto collectif. "C’était en effet compliqué", admet à demi-mots l’autre conseillère, Françoise Léonard. Fabienne Dive ne se représentera plus. Jacques Bioul (membre du bureau du CPAS) non plus : "Je ne veux plus m’impliquer dans la vie politique andennaise", glisse-t-il. Le président de la locale Patrick Materne n’est pas tendre avec l’un et l’autre

L.S.

Les commentaires sont fermés.