Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/06/2012

Lasne: Le "Renouveau lasnois" est ouvert

lasne,cdh,bedoret-moulaertAprès Renouveau communal et @venir, la section CDH de Lasne a opté pour une liste baptisée Renouveau lasnois, qui sera emmenée par le nouveau président de la section CDH de Lasne, Philippe Andrianne, suivi de l’actuelle conseillère communale Catherine Bedoret-Moulaert. La liste sera poussée par Christiane De Coene-Claus et Albert Dalcq.

“Sur les 23 noms dont l’ordre n’est pas encore défini, cinq seulement sont CDH”, indique Philippe Andrianne. “Il existe encore des possibilités de nous rejoindre. Si une trentaine de personnes se sont impliquées, afin de définir le programme, 13 personnes ont signé la charte et seront donc sur la liste, à l’heure actuelle.”


Une liste dont l’ambition consiste à retrouver cinq élus, contre les deux actuels et dont l’objectif est de proposer “une gestion proactive plus cohérente, avec une expertise et une dimension sociale, face à une majorité communale un peu assoupie et qui gère les affaires courantes sans prospective. Nous voulons redynamiser la gestion communale et corriger les dérives dues à un pouvoir absolu détenu depuis près de 30 ans par le même parti”.

Et Albert Dalcq de compléter : “Après avoir mené une opposition constructive, le Renouveau lasnois espère même passer à l’étape suivante : participer !”

Parmi ses priorités, le Renouveau lasnois cible la révision du règlement communal d’urbanisme afin qu’il entraîne moins de recours et de dérogations. “Il n’est pas question que de lucarnes dans le toit : il est aussi question de pouvoir diviser une grande maison en deux plus petites”, fait remarquer Philippe Andrianne.

La tête de liste propose également un plan jeunes, la mise en place d’un coordinateur de l’enfance (pour les crèches), grâce à des subsides de l’ONE, la création de logements moyens et une attention particulière aux demandes de subsides.

À son bilan, le groupe actuel place le lancement de la commission des aînés, ainsi que tout le travail réalisé en commission, mais qui est dès lors moins visible, conclut Catherine Bedoret.

Laurence Dumonceau

Les commentaires sont fermés.