Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/06/2012

Ciney: Cheffert présente ses troupes

Depuis la fin de l’année dernière, on savait déjà que Jean-Marie Cheffert allait faire son grand retour sur la scène communale cinacienne, Henri Focant et Frédérick Botin étant aussi appelés à des places stratégiques sur la liste Union pour le changement.

Vendredi, à Ciney Expo, l’ancien sénateur-bourgmestre dévoilait la totalité de ses candidats. Vingt-cinq noms (puisque le conseil comptera deux membres de plus au lendemain du scrutin) qui forment un ensemble à tendance libérale mais avec une bonne dose de candidats d’ouverture. Par exemple, dans les rôles de "pousseurs", Henri Focant est côtoyé par deux CDH affichés : le docteur Jules Flahaut et le conseiller sortant Joseph Leboutte qui joue les transfuges. Il a aussi des sensibilités PS et Ecolo.


Géraldine Desille occupe la deuxième place, se retrouve donc quasiment assurée d’être élue, voire peut-être de se placer en ordre utile pour briguer un échevinat en cas de retour aux affaires. Sans attendre de se retrouver face à une incompatibilité, elle a démissionné de son poste de directrice de la régie des sports de Ciney. Début août, elle deviendra conseillère au MR, proche de Willy Borsus

Pour le reste, on retrouve les conseillers sortants Joseph Dethy, Frédéric Deville, Marc Emond, des gens du sérail comme Bertrand Rodrigue (chef de cabinet à la Province), des habitués. Ainsi que des jeunes de 18 à 31 ans dont Cécile Clément (juriste et criminologue) qui est à une place de combat.

Quant au programme, l’accent est mis sur quatre points. Tout d’abord, les finances et la fiscalité. Le MR n’a toujours pas digéré la hausse de 30 % au précompte immobilier assénée par l’actuelle tripartite, deux semaines à peine après son entrée en fonction. Viennent ensuite le développement économique, la sécurité et la propreté. Avec des promesses comme l’augmentation de la dotation à la zone de police, ou l’engagement d’agents de la paix en ville et de cantonniers dans les villages.

L.S.

Les commentaires sont fermés.