Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

02/06/2012

Province de Luxembourg: Ecolo affiche une verte ambition

Chez Ecolo Luxembourg, on fait mieux que la fameuse parité hommes - femmes requise puisque quatre des six têtes de liste des Verts aux élections provinciales d’octobre prochain sont en effet des femmes. Ces têtes de liste ont été présentées mercredi fin de journée, à Arlon, et ont pour noms Béatrice Clémentz, Christina Dewaert et Brigitte Pétré (ces trois-là étant actuelles conseillères provinciales), Patricia Jadot, Jean-Philippe Florent et Nicolas Stilmant.


L’ambition affichée est de conserver les trois sièges actuels. Ce qui n’est pas un mince défi pour le plus petit groupe politique de la Province de Luxembourg, vu la réforme des Provinces qui verra diminuer le nombre de députés et de conseillers provinciaux. Cette ambition repose sur un bilan dont les Verts disent ne pas avoir à rougir, grâce à une activité inversement proportionnelle à la taille du groupe et à une opposition qui s’est toujours voulue constructive. Et Ecolo Luxembourg de ne pas manquer de souligner que plusieurs de ses propositions (développement maîtrisé de l’éolien, voiture partagée, parkings pour covoiturage, etc.), "parfois accueillies avec peu d’enthousiasme", ont été ni plus ni moins que mises en œuvre, "mais en étant reprises à son compte par le Collège provincial" CDH-PS, dont l’action a été mise à plat par des salves de boulets verts. Pour Ecolo Luxembourg - qui souligne combien cette province "a su, bien avant les autres provinces wallonnes, coaliser ses forces" - la plus-value que doit apporter l’institution dans le cadre de sa réforme repose sur trois axes : l’action supra-communale, le service aux communes et la solidarité. Et de tempérer de suite le premier commentaire plutôt flatteur en estimant que "notre province aborde la réforme à reculons". "Le Collège ne parvient pas à proposer une vision d’avenir, (ce qui en fera) bientôt l’oiseau pour le chat."

Ecolo Luxembourg traduit sa vision des trois axes stratégiques dans un programme articulé sur trois lignes de force : stimuler l’activité et soutenir l’emploi, préserver et améliorer l’environnement, garantir une province où il fait bon vivre. Le tout avec une série d’actions qui vont être présentées aux électeurs.

Marc Vandermeir

Les commentaires sont fermés.