Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/05/2012

Charleroi: Le FDF affiche ses ambitions

Fraîchement débarqué dans le paysage politique carolo, le groupe des Fédéralistes démocrates francophones (FDF) de Charleroi vient de publier son programme électoral pour les élections communales d’octobre 2012.

Un programme qui, selon Henri Horni, le président du FDF, se veut proche du citoyen. " Nous avons créé un profil Facebook afin de récolter les idées des Carolos et comprendre ce que ceux-ci proposaient pour leur ville. De là, nous avons concocté une liste de 10 priorités ", explique-t-il.


Les FDF veulent ainsi "amener un vent de renouveau pour Charleroi" et notamment en améliorant sa gestion, sa convivialité, sa justice, son attractivité et son tourisme. "Nous voulons tout d’abord nous concentrer sur la bonne gouvernance. Au cours de ces six dernières années, la gestion communale n’a clairement pas été à la hauteur des promesses faites lors de l’installation de la tripartite." Un constat tiré par Henri Horny et qu’il attribue au manque de dynamisme affiché par les leaders des partis politiques de la majorité (PS-MR-CDH). "Outre l’immobilisme affiché par ses représentants, cette majorité XXL ne compte aucune forte personnalité.

Il y a bien Paul Magnette (PS) et Olivier Chastel (MR), mais ils n’ont quasiment rien apporté à Charleroi alors qu’ils prétendent être au niveau fédéral pour jouer les relais." Quand on lui demande comment il compte financer tous ces projets, Henri Horni a une réponse très simple. "Il suffit d’aller chercher l’argent aux autres niveaux de pouvoir et principalement à la Région wallonne. La ville est sous-financée par la Région. Principalement en ce qui concerne la dotation du fonds des communes, qui a fortement été revue à la baisse ces dernières années. Oui il y a un prêt de la Région à la Ville de Charleroi. Mais avec ce plan de gestion, nous ne sommes pas sous tutelle mais totalement menottés."

Alors qu’il débarque à Charleroi pour la première fois, le FDF veut croire à sa chance. "Nous partons d’une page blanche, mais nous espérons tout de même obtenir une représentation au conseil communal. Cette place nous permettra d’avoir accès aux dossiers et ainsi mener un travail d’opposition constructif."

G.V.

11:51 Publié dans Hainaut | Tags : charleroi, fdf, horni | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.