Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/05/2012

Aywaille: Après le divorce, c’est la guerre

aywaille,mr,cdh,entente communale,dodrimont,ensemble,matz,henry,psRien ne va plus dans la majorité politique d’Aywaille. Alors que la commune est dirigée depuis 24 ans déjà par le MR et le CDH, réunis sous la bannière Entente communale, le divorce est bel et bien annoncé. Le bourgmestre Philippe Dodrimont (MR) emmènera les siens sous l’appellation Ensemble tandis que la première échevine Vanessa Matz, CDH, se présente comme candidate bourgmestre CDH.

Et dans ce paysage politique en transition, René Henry, candidat tête de liste PS et dans l’opposition depuis 24 ans déjà, se voit donc bien monter dans la majorité avec une préférence non avouée pour le parti centriste, dit-on à Aywaille.


Face aux attaques socialistes et à "cette volonté d’une alliance PS-CDH dans le chef des deux leaders de ces formations", Philippe Dodrimont ne mâche pas ses mots.

"Monsieur Henry tente de jeter l’opprobre sur les finances communales alors que, malgré la crise qui n’épargne personne, nos comptes et particulièrement le dernier de la législature, sont en boni". Quid du manque d’initiatives culturelles, dénoncé par le chef de file PS ? "Monsieur Henry, en 24 ans, n’a jamais déposé la moindre proposition sur la table. Certes, il parle bien, mais qu’est qu’il agit peu".

Et de défendre au passage le travail des échevins MR lors de ces six années contrairement au travail des échevins CDH. "Ils communiquent sur le changement alors qu’ils ont été dans la majorité durant 24 ans. C’est qu’ils avouent ne pas avoir fait grand-chose [ ] Je l’admets, j’ai trop fait pour pallier aux carences de certains échevins CDH. J’ai été sur le terrain, parfois seul. Mes collègues Xavier Ehlen et Dominique Simon n’ont pas eu besoin que je me mêle de leurs dossiers".

Pour l’instant, le maïeur a les résultats en sa faveur, lui qui avait réalisé, seul, plus de 30 % des voix (en figurant en tête de la liste commune). Et d’assumer ce côté omniprésent : "Je pense qu’en politique, on est aussi là pour décider". C’est désormais une évidence, la campagne est bien lancée à Aywaille.

M.Be.

Les commentaires sont fermés.