Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/05/2012

Ixelles: Il est temps de tirer le bilan

pict_422247.jpg

A six mois du scrutin communal, il est temps pour les élus locaux de dresser le bilan de leur législature. Rencontre avec Nathalie Gilson (MR), échevine de l’Urbanisme, de l’Environnement, du Patrimoine et de la Petite Enfance à Ixelles. En ce qui concerne la petite enfance, "le leitmotiv de ma campagne a toujours été qu’il n’y avait pas assez de place dans les crèches", confie-t-elle. Pour pallier cette pénurie, l’échevine a soutenu l’ouverture de nouvelles crèches communales comme l’établissement "Vanille-Chocolat", créé en septembre 2011, qui a libéré 18 places. Elle s’est aussi engagée dans cinq autres projets qui verront le jour d’ici 2014 et qui dégageront 71 places supplémentaires. Sans compter les crèches privées, "nous serons passés de 102 places en 2006 à 191 d’ici 2014, soit une augmentation de 87 % , et nous aurons doublé le budget du fonctionnement des crèches", s’est félicitée Nathalie Gilson.


Sur le plan environnemental, la commune d’Ixelles a mis en œuvre l’agenda 21, un plan stratégique de développement durable. Dans cette optique, la commune encourage au compostage de quartier pour les personnes sans accès à un jardin. Le premier compost de quartier a été installé en septembre 2011 dans le jardinet de l’église Sainte-Croix. Quid de l’énergie ? En plus du maintien des primes pour les économies d’énergie et pour les systèmes de récupération d’eau de pluie, la commune d’Ixelles a tenu à "imposer une toiture verte extensive", a souligné Nathalie Gilson. "Elle permet une plus grande absorption de CO2, une meilleure isolation contre le froid et le chaud ainsi que l’absorption de l’eau de pluie" pour limiter le risque d’inondations. Une initiative qui a un prix : "10 à 15 % de surcoût comparée à une toiture normale", selon l’échevine. En matière d’urbanisme, Mme Gilson a déclaré avoir mené "une philosophie d’action en faveur de la mixité de fonctions (habitat, bureau, équipement ) selon les zones". Ainsi, lors de la revente des bâtiments de Solvay, le collège, sur l’avis de l’échevine, a émis une série de recommandations quant aux fonctions qui peuvent se présenter sur le site, parmi lesquelles une crèche de 78 places. Elle également tenu à "imposer la mixité de fonctions" dans le projet d’urbanisme "Ilot 24" du quartier de la Toison d’or où sont prévus "plus de 11 000 m² de commerces, 14 000 m² de logements et une crèche de 78 places", s’est-elle réjouie. Ces deux dossiers sont en cours de traitement.

Enfin, au cours de sa législature, Nathalie Gilson a mis un point d’honneur à préserver les intérieurs d’îlots et à freiner la construction de nouveaux bâtiments à l’intérieur de ces îlots dans le souci de "préserver la qualité de vie des habitants", a-t-elle conclu.

S.D. (st.)

12:24 Publié dans Bruxelles (19) | Tags : ixelles, gilson, mr, bilan | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.