Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/05/2012

Chaumont-Gistoux: Villages veut se faire une place au conseil

Sauf changement d’ici là, il y aura donc au moins trois listes lors des élections communales du 14 octobre à Chaumont-Gistoux. Les derniers arrivés se présenteront sous la bannière flambant neuve de Villages.

Derrière cette appelation se retrouvent quelques figures connues de la politique locale (lire par ailleurs) qui ne se seraient sans doute pas retrouvées toutes ensembles sans la volonté de Thérèse De Baets-Ferrière qui, du même coup, élargit un choix qui, jusqu’alors, se limitait à Arc et Ecolo, les deux composantes de l’actuelle majorité.


“L’an passé, quand on me demandait s’il y aurait une liste ou non, je répondais “on verra” , explique cette dernière. Il y a eu un temps de réflexion. Il fallait du neuf et des compétences. J’ai d’abord voulu trouver une base, un groupe de départ. Je me suis tournée vers Philippe Barras, puis vers Yves Stormme et Luc della Faille. Avec ces trois-là, j’étais certaine de trouver la suite de l’équipe.”

Villages, bien que composées en partie de membres du CDH et du MR, compte pour le moment 70 % de candidats indépendants. “Le groupe se veut indépendant de tout parti politique, précise Philippe Barras. Ce qui n’exclut pas qu’à titre personnel, l’un ou l’autre d’entre nous ait une affiliation.”

Pour le reste, les habitants de ces Villages sont actifs dans divers milieux, représentent toutes les générations… et veulent visiblement s’impliquer dans la vie de la commune autrement que par le biais des associations.

C’est d’ailleurs sur base des idées des petits nouveaux que le programme doit se construire, les plus anciens se chargeant de vérifier la faisabilité des projets.

Il faudra cependant attendre encore un peu avant de voir les propositions de Villages se retrouver sur le site web (www.villages1325.be).

Quant à l’objectif électoral, il varie : “entre 0 et 21” pour certains, “21” ou “le plus possible” pour d’autres. Et Philippe Barras de terminer : “Nous avons quatre mandataires sortants (De Baets, Troosters, Miclotte et Gauthier, Ndlr). Réitérer ce score serait un minimum minimorum. D’autant qu’avec tous les autres candidats, nous devrions arriver bien au-delà de ce chiffre.”.

G. H

Les commentaires sont fermés.