Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/02/2012

Charleroi: “Magnette est dans les charentaises de Van Cau”

art_180404.jpgKarl De Ridder est un avocat carolo de 38 ans. Membre du PS carolo depuis de très nombreuses années, il fut, au temps des affaires, secrétaire politique des Jeunes Socialistes. À ce titre, il s’est opposé à la vieille garde du PS du Pays noir. S’il s’était réjoui de l’arrivée de Paul Magnette pour redresser la ville, aujourd’hui il déchante et il attaque.


Que reprochez-vous à Paul Magnette ?

“Le problème c’est qu’on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière. On ne peut pas gérer une ville et un cabinet ministériel. Il n’y a que 24 heures dans une journée et Charleroi mérite un bourgmestre à temps plein.”

Paul Magnette n’est pas encore bourgmestre ?

“Non, mais il est tête de liste et il sera clairement élu. On sait déjà qu’il mettra en place un bourgmestre faisant fonction, en l’occurrence Eric Massin. Et si ce bourgmestre faisant fonction ne va pas dans le sens du chef, il sera remplacé. Il aura intérêt à faire tout ce qu’on lui dira de faire.”

Qu’est-ce qui vous fait croire que Magnette n’assurera pas le maïorat ?

“Il est déjà en train de placer des hommes à lui. Il y a des gens en place au cabinet Massin qui ont été prévenus de leur remplacement futur. À l’heure actuelle, ils ne savent pas s’ils resteront dans l’équipe. Eric Massin laisse faire car il est trop content d’être bourgmestre.”

Pourquoi fait-il ça ?

“Pour une seule raison. Cadenasser et faire gérer une ville par des intermédiaires et ainsi retirer tout pouvoir au bourgmestre faisant fonction.”

C’est le chaos au PS carolo ?

“En tout cas, personne n’est dupe. Il ne prendra jamais ses responsabilités à Charleroi. Une ville qui vaut plus que l’ambition personnelle de qui que ce soit. Si on compare avec Liège, on constate que cette ville a un bourgmestre de plein exercice et pas un faisant fonction.”

Peut-on comparer ses méthodes avec celles de Van Cau ?

“Il s’est installé dans les charentaises de Van Cau, il ne faut pas se leurrer. J’ai un profond respect intellectuel pour Paul Magnette, mais c’est un politologue. Un politologue, c’est comme un commentateur de foot, on ne lui demande jamais de monter sur le terrain pour jouer au football à la place des joueurs. On voit depuis cinq ans qu’il est là qu’il ne sait pas gérer.”

C’est-à-dire ?

“Il n’a pas su faire l’unanimité autour de lui. Donc, il essaie de tout cadenasser. Précisons quand même que sans être pour le retour de Van Cau que j’ai combattu au temps des affaires, qu’avant d’être ministre il a été bourgmestre. Il a un historique sur Charleroi. Mais lorsque Van Cau demande ce que Magnette apporte à la ville, je suis d’accord avec lui. Il n’apporte rien.”

Pourquoi Paul Magnette n’a pas écarté la vieille garde du PS ?

“Il n’a pas le pouvoir de le faire. Ces gens ont toujours une assise solide à Charleroi.”

Le PS a donc été hypocrite en présentant Magnette comme le sauveur de Charleroi ?

“Quel est le bilan de l’équipe en place ? Si ça continue comme ça, Charleroi va vraiment devenir une république bananière. On ne peut plus se permettre de passer six ans comme ça. Soit il annonce qu’il deviendra bourgmestre à 100 %, soit il s’en va. S’il perd son job de ministre, il n’est pas à plaindre, il peut retourner enseigner à l’ULB et mettre un peu de pratique dans ses cours.”

Comment agit-il au quotidien pour Charleroi ?

“Depuis cinq ans, je ne l’ai pas vu beaucoup sur Charleroi. Il ajoute son grain de sel de temps en temps pour rappeler qu’il est chef, c’est tout.”

Il y a quand même d’autres problèmes, manifestement liés à l’administration ?

“Un échevin est chef de son administration. Si un échevin n’est pas capable de changer les choses, il y a un problème, c’est qu’il ne fait pas son boulot. Regardez la secrétaire communale qui vient de démissionner. On constate que l’ancien est toujours payé parce qu’il refuse de démissionner et on va maintenant aller en chercher un nouveau. Ça suffit ces choses-là, c’est n’importe quoi.”

Interview > Stéphane Tassin

16:19 Publié dans Hainaut | Tags : charleroi, de ridder, magnette, ps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.