Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/11/2011

Wavre: Ecolo vise une majorité

“Nous allons aux élections les mains libres, sans accord, sur base de notre programme, en choisissant de mettre en avant six candidats” , précise d’emblée Arnaud Demez, chef de file Ecolo.

Six candidats, parmi lesquels on devrait retrouver quelques-uns des quatre conseillers actuels, même si le comité des sages chargé de déterminer la liste se prononcera officiellement à la mi-décembre. L’objectif des Verts : “Participer à une majorité, a vance Arnaud Demez. Nous sommes ouverts à tous les scénarios. Nous avons fait du bon travail dans l’opposition. Et les relations sont aussi bonnes avec la majorité qui s’est montrée ouverte à nos propositions.” S’il ne fait pas de doutes qu’il souhaite rempiler comme bourgmestre, Charles Michel, mobilisé par les négociations fédérales, n’a pas encore la tête aux élections communales. “Il y a encore du travail jusqu’à la fin de la législature et on se penchera sur la liste après la nouvelle année.”


Néanmoins, devançant les critiques, il rappelle avec vigueur son attachement à Wavre et à sa fonction de maïeur : “Bourgmestre, c’est le mandat le plus beau, le plus concret, même si c’est aussi très difficile car il faut expliquer à la population les contraintes qui ralentissent les dossiers. Et que ce soit en tant que ministre de la Coopération ou aujourd’hui comme président du MR, j’ai toujours pensé à Wavre. Sans compter que la fonction de bourgmestre permet de garder les pieds sur terre. Malgré les négociations fédérales, je suis très présent à Wavre : j’ai maintenu mes permanences et je n’ai manqué qu’un seul conseil.”

Un point de vue que le chef de file CDH ne partage pas : “Le bourgmestre considère Wavre comme un marchepied. On ne lui reproche pas d’avoir de l’ambition, mais utiliser Wavre pour servir ses ambitions, cela ne sert pas les Wavriens. Proposer une alternative crédible, face à la pensée unique de la majorité qui s’installe trop sur ses certitudes, c’est notre défi !” avance Benoît Thoreau.

Bref, au CDH on ambitionne de gagner encore deux sièges, grâce une liste CDH éventuellement ouverte à quelques indépendants. Enfin, côté PS, la tête de liste devrait être connue au terme de l’assemblée générale de lundi. Ghislain Stengele n’est pas sûr de rempiler. “Je n’ai pas encore pris ma décision mais je pense qu’il faut laisser la place aux jeunes. Je n’ai pas été dégoûté, même s’il est vrai que siéger seul n’est pas évident pour faire entendre sa voix.”

Laurence Dumonceau

16:43 Publié dans Brabant wallon | Tags : wavre, ecolo, mr, michel, demez | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.